Beaucaire : la crèche reste en place, la Ligue des droits de l’homme condamnée à verser 1 200 euros ~ DJN®

  L'installation d'une crèche de Noël à Beaucaire par la mairie FN avait déclenché une polémique

La Ligue des droits de l’homme, qui avait demandé au maire Front national de Beaucaire de ne pas mettre en place de crèche de Noël par respect pour la laïcité, a vu sa requête rejetée et devra verser 1 200 euros à la commune.

Le tribunal administratif de Nîmes a rejeté le 21 décembre la demande de la Ligue des droits de l'homme et du citoyen (LDH), de suspendre l’installation d’une crèche de Noël à l’hôtel de ville de Beaucaire. L’association a par ailleurs été condamnée à vers 1 200 euros à la municipalité pour les dépenses.

Le maire Front national de la ville Julien Sanchez s’est réjoui de la décision sur Twitter.

Le 20 décembre, l’avocate de la LDH Sophie Mazas avait demandé en référé au magistrat du tribunal administratif de Nîmes, de suspendre l’installation de la crèche. La Ligue estimait en effet que l'initative était contraire «à la loi de 1905 et au principe de neutralité que doit défendre une mairie».

Par : RT News ...

Source :   RT News  ► 


Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No®.