Retrouvez toutes les fournitures scolaires pour la rentrée 2017    ➤  En savoir plus  

(Rétrospective). Attentat sur les Champs-Élysées : un policier tué, Daesh a revendiqué l'attaque

 (Photographie d'illustration)

Dans la soirée du 20 avril, un homme ayant ouvert le feu sur un car de police a été tué sur l'avenue des Champs-Élysées à Paris. Un policier a perdu la vie. Deux autres sont blessés. Daesh a revendiqué l'attaque.

 

vendredi 21 avril

01h03 CET

«L'identité de l'attaquant est connue et a été vérifiée», a annoncé le procureur de la République de Paris, François Molins.

S'exprimant devant la presse près du lieu de l'attaque, il s'est refusé à donner l'identité de cet homme, en raison des nécessités de l'enquête. «Des perquisitions et investigations sont en cours pour établir s'il a bénéficié ou pas de complicités», a-t-il poursuivi. Il donnera un point presse le 21 avril dans la journée.

jeudi 20 avril

23h46 CET

L'assaillant présumé était visé par une enquête antiterroriste pour avoir manifesté son intention de tuer des policiers, a-t-on appris de sources proches de l'enquête.

Une perquisition était en cours dans la soirée en Seine-et-Marne au domicile de cet homme. Il s'agit du titulaire de la carte grise du véhicule utilisé pour l'attaque. L'assaillant a été abattu par la police au cours de la fusillade.

23h37 CET

Le groupe Etat islamique a revendiqué la fusillade sur les Champs-Elysées à Paris, dans un communiqué publié par son organe de propagande Amaq.

«L'auteur de l'attaque des Champs-Elysées dans le centre de Paris est Abu Yussef le Belge, et c'est un des combattants de l'Etat islamique», a écrit Amaq.

23h34 CET

L'assaillant présumé à l'origine de la fusillade était visé par une enquête antiterroriste pour avoir manifesté son intention de tuer des policiers, a-t-on appris de sources proches de l'enquête.

23h26 CET

S'exprimant sur la fusillade, François Hollande a déclaré que la piste terroriste était privilégiée : «Nous sommes convaincus que la piste est d'ordre terroriste».   

Le chef de l'Etat a également évoqué la sécurité de l'élection présidentielle dont le premier tour aura lieu le 23 avril. «Nous serons d'une vigilance absolue», a-t-il souligné.

De plus, le locataire de l'Elysée a annoncé qu'«un hommage national sera rendu» au policier tué sur les Champs-Elysées.

Un Conseil de Défense sera convoqué à 08h00 le 21 avril.

23h25 CET

Une perquisition est en cours en Seine-et-Marne au domicile présumé de l'assaillant.

23h14 CET

Une touriste a été légèrement blessée par balle lors de la fusillade selon une source policière.

Elle a reçu «un éclat dans le genou», a précisé cette source, sans indiquer la nationalité de cette touriste.

23h12 CET

François Fillon et Marine Le Pen ont annoncé annuler leurs derniers déplacements de campagne prévus le 20 avril.

23h08 CET

François Hollande fera une déclaration sur la fusillade aux Champs-Elysées où un policier a été tué et deux autres ont été blessés, à l'issue d'une réunion de crise avec Bernard Cazeneuve et le ministre de l'Intérieur, Matthias Fekl.

Le chef de l'Etat a été rejoint peu avant 22h00 à l'Elysée par le Premier ministre, Matthias Fekl et le garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, pour faire le point sur cette fusillade dans la capitale au sujet de laquelle la section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête. «Hommage au policier tué sur les Champs-Elysées ce soir, pensées à sa famille. Solidarité avec ses collègues blessés et leurs proches», a tweeté le chef du gouvernement.

22h52 CET

Selon l'agence Reuters qui cite une source policière, un mandat d'arrêt a été délivré concernant un deuxième suspect en fuite. Il serait arrivé en France par un train parti de Belgique.

... / ...

Le soir du 20 avril, sur les Champs-Elysées de Paris, un homme a été abattu après avoir tué un policier lors d'une fusillade revendiquée par le groupe Etat islamique (EI). L'assaillant, fiché S, était visé par une enquête antiterroriste.

A trois jours du premier tour de l'élection présidentielle française, le 20 avril, un policier a été tué et deux autres blessés, lors d'une fusillade survenue sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris aux alentours de 21h. L'auteur de l'attaque a été abattu.

Une touriste a également été légèrement blessée par balle, a confié une source policière. Elle aurait reçu «un éclat dans le genou».

Lors d'une intervention vers 23h30, François Hollande s'est dit «convaincu» que la fusillade était «d'ordre terroriste», promettant d'être d'une «vigilance absolue» pour sécuriser l'élection présidentielle, dont le premier tour se tient le 23 avril.

Par la suite, le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué la fusillade, dans un communiqué publié par son organe de propagande Amaq. «L'auteur de l'attaque des Champs-Elysées dans le centre de Paris est Abu Yussef le Belge, et c'est un des combattants de l'Etat islamique», a déclaré l'organisation terroriste.

La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête sur la fusillade, a annoncé le parquet dans la soirée du 20 avril.

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec | francais.rt.com/france/...

  Source  ► 


Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No®.