(Vidéo). En Seine-Saint-Denis, un rappeur a bloqué une autoroute pour pouvoir tourner un «clip sauvage»

 (Photographie d'illustration)

Le 6 avril, un rappeur originaire d'Aulnay-sous-Bois prénommé Fianso a tout bonnement décidé de bloquer l'autoroute A3 pour tourner un «clip sauvage» avec son équipe. Malgré l'embouteillage qu'il a provoqué, aucune interpellation n'a été relevée.

 

L'autoroute A3. L'un des axes routiers les plus chargés de France. Le trafic est dense en ce 6 avril. Soudain, plusieurs grosses cylindrées roulent à la même hauteur, empêchant les véhicules qui les suivent de les doubler. L'Audi, la Mercedes et la BMW finissent par s'arrêter totalement au niveau de la sortie Blanc-Mesnil-Aulnay, sous les klaxons des automobilistes abasourdis et provoquant immédiatement un important embouteillage. 

Ni une ni deux, les véhicules mettent leurs warnings, un groupe d'individus en sort avec caméras, chaises et tables de bistrot et se mettent en plein milieu de l'autoroute. Ce tronçon de l'A3 va servir de scène de tournage pour le clip du rappeur Fianso (Sofiane Zermani, 30 ans), intitulé «Toka Toka».

Le rappeur s'y revendique notamment «braqueur de fret, de centres de triage», tandis que ses acolytes gesticulent en scandant «Alger-Paris-Bagdad».

Pour pouvoir visionner correctement la vidéo ci-dessus, assurez-vous de disposer d’une version à jour de votre navigateur internet - Store ✠ - (www.youtube.com/embed/FxLKv6oHB6c) - Doc Jean-No®

La préfecture de police a indiqué n'avoir «jamais donné aucune autorisation» pour ce tournage. Alertés d'un embouteillage anormal sur l'autoroute, plusieurs policiers de la compagnie de CRS à moto qui patrouille le long des axes routiers se sont bien mis en chemin, mais le temps d'arriver sur place, le rappeur et son groupe avaient déjà plié bagages.

La diffusion de ce clip a fait le buzz sur la toile et entraîné des réactions d'agacement chez certains internautes, qui, dans l'espace réservé aux commentaires sous la vidéo, se sont indignés qu'un groupe d'individus puisse en toute impunité bloquer le trafic sur une autoroute.

D'autres l'ont pris avec plus d'ironie, comme l'humoriste Alban Ivanov, qui dans une courte vidéo où il se pavane en peignoir au milieu de la route, a suggéré au rappeur «d'appeler les copains la prochaine fois». 

 

Ce n'est pas la première fois que le rappeur Fianso a des problèmes avec les autorités. Le 7 janvier dernier, une trentaine de policiers avaient été caillassés alors qu'ils intervenaient sur le tournage d'un autre clip du rappeur qui n'avait pas été autorisé dans la cité des Musiciens aux Mureaux (Yvelines). 

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec | francais.rt.com/france/...

  Source  ► 


Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No®.