Bruxelles: Terrorisme, Russie, budget... Ce qu'il faut retenir de la visite de Donald Trump

 (Photographie d'illustration)

EUROPE ! Pour sa première visite officielle à Bruxelles, le président des États-Unis a multiplié les déclarations au sujet de l’Europe…

 

Mini-sommet de l', rencontre avec Jean-Claude Juncker, puis avec Donald Tusk ou encore déjeuner avec Emmanuel Macron… Pour sa première visite officielle dans la capitale de l’Union européenne, a eu un programme bien chargé. L’occasion pour lui de multiplier les déclarations à propos de l’Europe et sur des thématiques variées. Petit aperçu de ses déclarations les plus marquantes.

Le terrorisme et la Russie

S’il a souligné que l’Alliance était un outil de « paix et de sécurité » dans le monde, Donald Trump n’a pas, contrairement à ce qui était attendu, exprimé explicitement son attachement à « l’article 5 », véritable socle de l’Otan qui prévoit que les Alliés volent au secours d’un des leurs en cas d’agression extérieure.

« L’du futur doit se concentrer sur le terrorisme et l’immigration, ainsi que sur les menaces de la Russie sur les frontières est et sud de l’Otan », a-t-il déclaré lors d’un discours.

Les dettes

« J’ai été très, très direct avec le secrétaire (général de l’Otan Jens) Stoltenberg et les membres de l’Alliance, quand je leur ai dit (qu’ils) devaient enfin payer leur part et respecter leurs obligations financières », a-t-il déclaré, regrettant que « 23 des 28 nations membres ne payent toujours pas ce qu’elles devraient paye r ». « C’est injuste envers les contribuables américains », a-t-il accusé.

Donald Trump souhaite que les Alliés, qui doivent selon lui « d’énormes sommes d’argent », atteignent l’objectif, fixé en 2014, d’un budget défense équivalant à 2 % du produit intérieur brut d’ici 2024.

L’attentat de Manchester

« D’innocentes petites filles et tant d’autres ont été horriblement assassinés et sérieusement blessés », a-t-il souligné, dénonçant « une attaque barbare et vicieuse contre notre civilisation ».

« Tous ceux qui chérissent la vie doivent s’unir pour trouver, mettre à jour et éliminer ces tueurs et extrémistes et, oui, ces 'losers'. Ce sont des 'losers' », a-t-il estimé.

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec M.F & AFP | www.20minutes.fr/monde/... (Photographie d'illustration : Donald Trump lors de sa visite officielle à Bruxelles le 25 ma 2017 - Matt Dunham/AP/SIPA)

  Source  ► 


Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No®.