L’ONG anti-migrants «Defend Europe», donne une goutte d’espoir !?

 (Photographie d'illustration)

Dans l’océan lénifiant d’associations bien-pensantes qui s’imaginent faire le bonheur de l’humanité en accueillant à bras ouverts les flots de clandestins, il existe, heureusement, quelques initiatives locales qui sont de nature à nous réchauffer le cœur.

 

Ainsi, « Defend Europe » s’est donné pour mission de « tenir tête en mer aux bateaux des ONG tel que l’Aquarius », le bateau de sauvetage des envahisseurs. 

http://defend-europe.org/fr/the-mission_fr-2/

Ces jeunes courageux ne sont évidemment pas soutenus par les gouvernements. Il faut bien dire que leur lutte n’est pas tellement « Soros-compatible ».

Mais que font-ils exactement ? Se mettent-ils en opposition physique aux embarcations venues de Lybie ?

Réponse : oui. Aussi inimaginable puisse être leur combat, ces jeunes garçons et filles tentent par tous les moyens à leur disposition (fumigènes, déstabilisation de l’embarcation…) de protéger nos côtes des envahisseurs.

Une goutte d’eau ? C’est vrai. Mais les petits ruisseaux font les grandes rivières. Si le résultat est anecdotique, le symbole, lui n’est pas anodin. Voir qu’une forme de résistance, même modeste, s’organise pour tenter de freiner le fléau de notre temps doit nous encourager à emboîter le pas.

Deux solutions s’offrent à ceux qui souhaitent soutenir l’initiative. La première, destinée à ceux qui ont du temps et ne souffrent pas de mal de mer, consiste à prendre part directement à leur aventure. Sur leur site, vous trouverez le lien utile pour vous engager à leurs côtés.

Pour les autres, ceux qui ne peuvent ou ne désirent pas aller jusque là, il est également possible de les soutenir via des dons. Ces derniers serviront à entretenir le matériel de navigation, à acheter du café et de la nourriture, des vêtements chauds…

Car contrairement aux ONG qui s’associent avec les passeurs, nos courageux militants ne bénéficient ni d’aide gouvernementale, ni du soutien des grands financiers, lesquels profitent cyniquement de l’afflux de main-d’œuvre bon marché en provenance de l’autre rive de la Méditerranée.

Les politiques et les financiers ne sont d’ailleurs pas les seuls à prendre part à cette orgie. Tenez, les cathos s’y mettent tout autant. Pour bien s’assurer de la réussite de leur entreprise, ils n’hésitent pas à s’allier avec le « clan Arena ».

http://www.fdesouche.com/853843-migrants-italie-une-association-catholique-complice-de-la-mafia

Le clan Arena, association mafieuse qui détourne les fonds publics destinés aux migrants dans les centres. Les clandos sont nourris, la mafia mange son pain blanc et les cathos alimentent leur bonne conscience : tout le monde est content.

Il n’y a guère que le prolétaire européen qui déguste dans cette histoire. Mais voilà longtemps qu’il ne représente plus un millilitre dans le tsunami ambiant.

Lou Mantely

Par : Lou Mantély - pour | ripostelaique.com...

  Source  ► 


Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No®.