Syrie : une traductrice travaillant pour le FBI retourne sa veste et épouse un terroriste

 (Photographie d'illustration)

Employée du FBI, Daniela Greene avait un niveau d'accréditation de sécurité très élevé. Mais, en 2014, elle s'est mariée en Syrie avec un Allemand qui a rejoint Daesh. L'affaire révèle une inquiétante faille de l'agence de renseignement US.

 

Que s'est-il passé dans la tête de Daniela Greene ? Traductrice pour le Federal Bureau of Investigation (FBI), cette femme de 38 ans a retourné sa veste. Par amour semble-t-il, ou par endoctrinement. En effet habilitée à accéder aux plus hauts niveaux de sécurité de l'agence de renseignement américaine, Daniela Greene part toutefois en Syrie en 2014 afin d'épouser un terroriste, et ment à sa hiérarchie.

Elle va même jusqu'à prévenir son mari, Denis Cuppert, un Allemand parti pour le djihad en Syrie, alors même qu'elle était chargée de le surveiller pour le compte du FBI rapporte CNN. Mais elle regrette rapidement sa décision, retourne aux Etats-Unis un mois après son mariage et confesse son erreur dans un mail envoyé à un destinataire dont le nom n'a pas été révélé. «Je ne suis pas sûre de te l'avoir dit, mais je vais probablement aller en prison», écrit-t-elle alors.

Ancien rappeur et terroriste en Syrie

Car l'homme qu'elle a épousé n'est pas à proprement parler un enfant de chœur. Pas même, selon les termes de CNN, un «terroriste ordinaire». Le citoyen allemand, ex-rappeur devenu une des voix de la propagande de Daesh, s'est illustré à de nombreuses reprises dans des vidéos de l'organisation terroriste, faisant mine de vouloir décapiter Barack Obama, ou brandissant une tête fraîchement coupée. Connu en Allemagne sous le nom de scène «Deso Dogg», en Syrie, il opte pour Abu Talha al-Almani et compose un morceau à la gloire du défunt leader d'al-Qaida, Oussama Ben Laden.

Pourtant, malgré la gravité des failles de sécurité, le FBI a fait preuve de mansuétude à l'égard de cette femme sous influence. Daniela Greene, coupable de haute trahison et d'association avec une entreprise terroriste n'a été condamnée qu'à deux ans de prison, en échange de sa coopération et selon un arrangement tenu secret avec la justice.

Le rappeur-djihadiste, quant à lui, aurait été tué en octobre 2015 à bord d'un véhicule de type Toyota pick-up par un tir de missiles américains.

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec | francais.rt.com/international/...

  Source  ► 


Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à DocJeanNo®.