(Vidéo choc). Daesh : ce moment où un cameraman dévie une balle grâce à sa «GoPro»

 (Photographie d'illustration)

Un journaliste filmant les combats à Mossoul en Irak n'a dû son salut qu'à la mini caméra qu'il portait sur lui. L'instant où l'appareil vole en éclats mais dévie le tir d'un sniper a été filmé.

 

Ammar Alwaely, cameraman, était en train de filmer les opérations militaires en cours dans l'ouest de Mossoul en Irak quand il a été pris pour cible par un sniper de . Le tir l'a manqué de peu, atteignant sa caméra miniature de marque GoPro.

Pour pouvoir visionner correctement la vidéo ci-dessus, assurez-vous de disposer d’une version à jour de votre navigateur internet - Store ✠ - (www.youtube.com/embed/mbEch_iZwqk) - Doc Jean-No®

Sans la présence de l'appareil de prise de vue, offert par un collègue et ami, il est probable que le journaliste aurait été atteint en pleine poitrine. Au lieu de cela, Ammar Alwaely n'a été blessé que légèrement par les éclats de plastique de la GoPro pulvérisée par le projectile. 

Alors que les forces de sécurité irakiennes progressent et que les combattants de cèdent du terrain, les combats font toujours rage à Mossoul.250 000 civils se trouveraient encore coincés à Mossoul-Ouest, tandis qu’environ 500 000 d’entre eux ont été déplacées par les combats, dont près de 20 000 pour la seule journée du 11 mai, selon le Conseil norvégien pour les réfugiés – soit le nombre le plus important pour une seule journée depuis le début de l’offensive. Les civils qui sont restés sont souvent utilisés comme boucliers humains par les djihadistes.

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec | francais.rt.com/international/...

  Source  ► 


Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No®.