Vladimir Poutine à Merkel : la Russie n'a jamais interféré dans les processus politiques d'autres pays

 (Photographie d'illustration)

Le président russe s'est entretenu avec la chancelière allemande Angela Merkel, au sujet notamment de la guerre en Syrie ou les accusations récurrentes d'ingérence russe dans les élections de pays occidentaux.

 

Lors d'une conférence de presse en compagnie de la chancelière allemande l, Vladimir Poutine a de nouveau rejeté les allégations selon lesquelles la Russie aurait interféré dans l'élection présidentielle américaine en 2016. «Nous n'intervenons jamais dans la vie politique des autres pays et nous ne voulons que personne n'interfère dans notre politique intérieure comme dans notre politique étrangère», a ainsi martelé Vladimir Poutine, en réponse à une question de journaliste. Et de préciser : «malheureusement, ce que nous voyons, c'est le contraire. Nous constatons des tentatives d'interférence dans le processus politique de la Russie depuis très longtemps».

Ce à quoi la chancelière allemande, candidate aux élections législatives allemandes de septembre 2017, a répondu qu'elle n'était pas une «personne anxieuse». «Je me battrai sur la base de mes convictions», a-t-elle martelé, ajoutant que l'Allemagne était prête à faire face à toute tentative de désinformation. «Nous savons que la cybercriminalité est un enjeu international», a-t-elle poursuivi, mais nous sommes confiants dans le fait que «l'élection allemande ne sera pas touchée».

La rencontre des deux dirigeants a également été l'occasion de faire le point sur la guerre en Syrie et sur l'attaque au gaz chimique présumée de Khan Cheikhoun le 4 avril 2017. Le chef d'Etat russe a ainsi réaffirmé sa volonté de voir les coupables de l'incident chimique de Khan Cheikhoun, le 4 avril 2017, soient «retrouvés et punis».

Les deux dirigeants doivent se retrouver de nouveau pour un second round de discussion, toujours à Sotchi. Seront discutées les relations bilatérales entre les deux pays, ainsi que la lutte contre le terrorisme à l'échelle mondiale. La rencontre permet aussi à Angela Merkel et Vladimir Poutine de préparer le sommet du G20, qui aura lieu en Allemagne en juillet 2017.

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec | francais.rt.com/international/...

  Source  ► 


Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à DocJeanNo®.