(Photographie d'illustration)

détaille l'hybridation de la prochaine A8, de série sur toute la gamme.

Audi confirme l'hybridation (au moins) légère de toute la gamme de la future Audi A8 basée sur un système électrique principal 48V et donne plus de détails à ce sujet. La grande berline sera ainsi dotée d'un démarreur/alternateur 48V à refroidissement liquide, en complément du démarreur classique réservé aux démarrages à froid. Dans le coffre se trouvera une batterie lithium-ion d'une capacité de 10Ah.

Le moteur thermique de l'A8 pourra être coupé automatiquement au lever de pied entre 55 et 160 km/h tandis que le système start/stop actif à partir de 22 km/h fera appel à l'alternateur électrique pour redémarrer immédiatement dès que l'on relâche les freins avant d'être arrêté. Le constructeur vante les mérites de ce système pour s'insérer dans un rond-point ou redémarrer lorsqu'un feu passe au vert alors que la voiture était en train de s'arrêter au rouge.

Des nouveautés connectées

Les dispositifs de conduite semi-autonome seront associés à ce start/stop amélioré. En embouteillage par exemple, le moteur thermique sera redémarré automatiquement lorsque la voiture de devant avancera, même si le conducteur a encore le pied sur la pédale de frein. Globalement, annonce une réduction de consommation de 0,7l/100km avec ce type d'hybridation.

La nouvelle A8 sera présentée le 11 juillet prochain au Audi Summit de Barcelone.

La rédaction Doc Jean-No® - Par : Maxime K | news.autojournal.fr/news/ (Photographie d'illustration : )

  Source  ► 


Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à DocJeanNo®.