Législatives 2017: Tous les résultats par départements, par villes et par circonscriptions

 (Photographie d'illustration)

LIVE ! Les résultats du premier tour des élections législatives 2017 seront disponibles à partir de 20 heures, le dimanche 11 juin, au fur et à mesure de la progression du dépouillement dans les 577 circonscriptions.

Résultats des élections législatives 2017 : qui peut voter ?

Le scrutin législatif est ouvert à tous les électeurs des scrutins nationaux inscrits sur les listes électorales, c’est-à-dire à toute personne :
  • âgée de 18 ans au moins, à la date du vote;
  • de nationalité française;
  • jouissant de ses droits civils et politiques;
  • et inscrite sur une liste électorale, avant le 31 décembre 2016.

Législatives 2017 par départements, par villes et par circonscriptions :

 

 

 

 

Résultats des élections législatives 2017: qui peut se présenter ?

Pour se présenter, un candidat aux élections législatives 2017 doit être électeur. Le candidat n'est pas obligé de se présenter dans la circonscription où il est inscrit mais il est en revanche interdit de se présenter dans plusieurs circonscriptions. Le cumul du mandat de député avec certains autres mandats est interdit. Ainsi, un député élu aux élections législatives ne peut être ni sénateur, ni député européen. De manière générale, il est interdit d'exercer plus de deux mandats électifs simultanément (sauf un mandat municipal d'une commune de moins de 3 500 habitants). En outre, le cumul de la fonction de député sera interdit à compter des élections législatives de 2017 avec les fonctions de :
  • maire, maire d'arrondissement, maire délégué ou adjoint au maire;
  • président ou vice-président d'un établissement public de coopération intercommunale ou d'un syndicat mixte;
  • président ou vice-président d'un conseil départemental, conseil régional ou d'une autre assemblée délibérante de collectivité territoriale;
  • président ou membre du conseil exécutif de Corse ou de Martinique;
  • président ou membre du bureau de l'Assemblée des Français de l'étranger et de vice-président de conseil consulaire.
  • Enfin, un député ne peut pas être ministre: si un député est nommé au gouvernement, il est provisoirement remplacé par son suppléant.

Résultats des élections législatives 2012 : La législature actuelle

Si les travaux parlementaires ont cessé le 22 février 2017, la législature actuelle prendra officiellement fin le 19 juin, au lendemain du second tour des élections législatives. Elle est présidée par le socialiste Claude Bartolone et est composée de 577 députés répartis comme suit :

  • 285 députés socialistes
  • 199 députés des Républicains
  • 27 députés de l'UDI
  • 18 députés des radicaux
  • 15 députés du Front de gauche et du parti communiste
  • 26 non-inscrits (EELV, FN, frondeurs...)
  • 7 sièges vacants

Résultats des élections législatives 2017 : vers un profond renouvellement du parlement ?

Environ 150 députés ne se représentent pas aux élections législatives 2017. Au PS, ils sont plus de 80 démissionnaires dont Claude Bartolone, Jean-Marc Ayrault ou Michel Sapin. Quant à Bernard Cazeneuve, il ne briguera pas de nouveau mandat non plus, même s’il a apporté son soutien dans le cadre de la campagne. Par ailleurs, depuis la loi du 14 février 2014 , un député ne peut plus cumuler sa fonction parlementaire avec un mandat exécutif local (maire, adjoint au maire, président ou vice-président de collectivité territoriale). Une façon de promouvoir le renouvellement du personnel politique alors que 82% des députés de la XIVe législature occupent un mandat local. Avec cette nouvelle loi, il est toutefois possible de conserver un mandat local non exécutif (conseiller municipal, conseiller régional, etc.). Par conséquent, de nombreux députés ont choisi de se consacrer à leur mairie : c’est le cas de Jean-François Copé Maire à Meaux ou de Benoist Apparu à Châlons-en-Champagne. Dominique Bussereau (Charente-Maritime) et Patrick Devedjian (Hauts-de-Seine) ont privilégié leur mandat de président de conseil départemental, Alain Rousset (Nouvelle-Aquitaine) et Carole Delga (Occitanie) ont privilégié celui de président de région.

Les élections législatives 2017: la durée des pouvoirs

La loi organique du 15 mai 2001 fixe au 3e mardi du mois de juin la fin des pouvoirs de l'Assemblée nationale, 5 ans après son élection. Comme le mandat présidentiel a également été fixé à 5 ans en 2000, les élections législatives ont lieu tous les 5 ans quelques semaines après l'élection présidentielle. Ce changement de calendrier a été conçu pour permettre au président fraîchement élu de disposer d'une majorité à l'Assemblée nationale.  

Contexte des résultats de l'élection présidentielle 2017

L'élection présidentielle s'est déroulé les 23 avril et 7 mai 2017. A l'issue de cette élection, Emmanuel Macron a été désigné comme le successeur de François Hollande à la tête de la présidence de la République. Le chef de l'Etat est élu pour cinq ans, renouvelable une fois.

Il s'agit de la 11e élection présidentielle de la cinquième République. Elle sera suivie des élections législatives, permettant de choisir les 577 députés qui formeront l'Assemblée nationale, et donc une partie de la représentation nationale, pour les cinq ans à venir.

Cette élection présidentielle est particulière: pour la première fois de la cinquième République, un président sortant, en mesure de se représenter, ne se représente pas après un premier mandat. François Hollande a, en effet, annoncé qu'il ne briguerait pas un second mandat, prenant acte d'une position peu favorable et souhaitant se concentrer sur la fin de son mandat.

Pour pouvoir voter à l'élection présidentielle, il faut être de nationalité française, avoir au moins 18 ans à la veille du scrutin, être inscrit sur les listes électorales, et ne pas être privé de ses droits civils par une décision de justice. La date limite d'inscription aux listes électorales était fixée au 31 décembre 2016.
L'élection de 2017 intervient dans un contexte agité : l'état d'urgence maintenu en France depuis novembre 2015, la crise migratoire en Europe, la montée des politiques protectionnistes notamment de Donald Trump, le Brexit voté au référendum au Royaume-Uni, et la montée des incertitudes géopolitiques avec des attentats terroristes notamment islamistes, la montée en puissance de la Chine et les relations de plus en plus complexes avec la Russie depuis la crise ukrainienne.

Sur le plan intérieur, la France est également confrontée à de nombreux défis : chômage, la pérennité des régimes de retraite et de la sécurité sociale, la dette publique, l'insécurité, la pollution, etc.

L'actualité politique est déjà très dense avec plus de 80 candidats déclarés à l'élection présidentielle 2017, des primaires qui ne permettront pas à tous les candidats de rassembler leur groupe politique, l'affaire Fillon qui divise les Républicains, les affaires financières du Front National, ...
 

Aller voter pour l'élection présidentielle 2017

Horaire d'ouverture et de fermeture des bureaux de vote
L'ouverture d'un bureau de vote est strictement encadrée par le code électoral. Comme pour chaque élection présidentielle, les horaires d'ouverture des bureaux de vote sont fixés à 8 heures du matin - heure d'ouverture des scrutins. A l'étranger, la règle reste la même : les horaires d'ouverture des bureaux de vote situés dans les ambassades et postes consulaires sont également fixés à 8 heures du matin (heure locale).

Pour l'élection présidentielle, le Conseil constitutionnel a demandé à ce que l'horaire de fermeture d'un bureau de vote soit fixé à 19 heures. Cependant, la fermeture d'un bureau de vote peut par exemple être repoussée à 20 heures par arrêté préfectoral (c'est souvent le cas dans les villes les plus peuplés). Aucun bureau de vote ne peut être ouvert après 20 heures - heure de clôture du scrutin.

Une pièce d'identité, seul document indispensable pour voter à l'élection présidentielle 2017
Tout électeur doit présenter une pièce d'identité : la carte nationale d'identité, le passeport mais aussi le permis de conduire.
La carte d'électeur n'est pas obligatoire, même si celle-ci reste souhaitable.

Changer de bureau de vote : est-ce-possible ?
Non ... Un électeur est affecté à un bureau en fonction de l'adresse de son domicile (résidence principale). Seuls les électeurs qui changent de domicile principal peuvent signaler leur changement d'adresse à la mairie de leur commune d'origine ou dans leur nouvelle commune. Pour voter à l'élection présidentielle 2017, les électeurs concernés devaient signaler leur changement d'adresse avant le 31 décembre 2016.

Le 1er tour de l'élection présidentielle 2017

Le Conseil Constitutionnel a validé 11 candidatures pour l’élection présidentielle. Les sondages réalisés sur les intentions de vote tendent à accorder une forte majorité des suffrages à 4 candidats :

  • François Fillon pour Les Républicains,
  • Marine Le Pen pour le Front National, 
  • Emmanuel Macron pour le mouvement En marche ! et
  • Jean-Luc Mélenchon pour la France insoumise.
Une part moindre des suffrages sont, selon les mêmes sondages, promis aux 7 autres candidats :
  • Benoît Hamon pour le Parti Socialiste
  • Nathalie Arthaud pour Lutte Ouvrière
  • François Asselineau pour l’Union Populaire Républicaine (UPR)
  • Jacques Cheminade pour Solidarité et Progrès
  • Nicolas Dupont-Aignan pour Debout la France
  • Jean Lassalle pour Résistons ! et
  • Philippe Poutou pour le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA). 

Les derniers sondages révèlent que les français sont encore très indécis sur leurs intentions de vote pour le 1er tour de l'élection. Le quatuor de tête sont au coude à coude et personne ne pourraient prédire qui sera toujours en course pour le second tour de la présidentielle.

Retrouvez tous les résultats du 1er tour sur BFMTV le 23 avril à partir de 20h. Tous les résultats nationaux, par ville, département et région seront disponibles le jour du scrutin.

Résultats de l'élection présidentielle 2012

En 2012, les résultats de l'élection présidentielle en France ont été communiqués le 22 Avril et 6 Mai. Les résultats du 1er tour de l'élection qualifient pour le 2d tour François Hollande (28.63% des suffrages exprimés), candidat du Parti socialiste, et Nicolas Sarkozy (27.18% des suffrages exprimés), président sortant et candidat de l'UMP. Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et François Bayrou, candidats éliminés, obtiennent des scores significatifs avec respectivement 17.90%, 11.10% et 9.13%.
A l'issue du 2d tour, le 6 mai 2012, François Hollande était élu président de la République avec 51,64 % des suffrages exprimés. C'est la première fois qu'un candidat accède à la magistrature suprême sans avoir exercé de responsabilités ministérielles.

L'investiture du président de la République a lieu le 15 mai 2012. Le mois suivant, les résultats des élections législatives donnent une majorité au PS.  www.bfmtv.com 

Par : La rédaction Doc Jean-No® - (http://plus.docjeanno.fr/ ) avec bfmtv.com & challenges.fr

  Source  ► 


Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No®.