NKM, en campagne à Paris, fait un malaise après une altercation avec un passant

 (Photographie d'illustration)

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate LR aux législatives à Paris, est tombée et a perdu connaissance plusieurs minutes le 15 juin après une altercation avec un passant, en campagne sur un marché dans le Ve arrondissement.

L'ancienne ministre, en ballottage défavorable dans la 2e circonscription de Paris face à un candidat REM, distribuait des tracts lorsqu'un homme d'une cinquantaine d'années les lui a pris pour les lui envoyer au visage, la traitant notamment de «bobo de merde».

NKM, déséquilibrée, a chuté sur le sol et perdu connaissance durant plusieurs minutes, sous une forte chaleur. Les pompiers sont intervenus, sur ce marché place Maubert, et elle a repris connaissance. Se tenant la tête, elle a été installée dans leur camion et conduite à l'hôpital Cochin.

Après cette altercation, l'homme est parti en courant vers la bouche de métro la plus proche. «C'est votre faute si on a Hidalgo aujourd'hui comme maire»"à Paris, lui avait-il dit, lançant également : «Retournez dans l'Essonne !», dont elle est députée actuellement. 

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec | francais.rt.com/france/ (Photographie d'illustration : Nathalie Kosciusko-Morizet a fait un malaise à Paris © Geoffroy Van der Hasselt Source: AFP )

  Source  ► 


Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

2 commentaires :

  1. une cellule psychologique va devoir être crée en urgence pour son soutien..une unité de soins intensifs évacué pour l’accueillir . l’agression..un quotidien pour les français..une primeur pour les élites..qui côtoient la plèbe..#je suis nkm..hhuummm ,non en fait..qu'elle crève cette charogne..!!!

    RépondreSupprimer
  2. Quand la nation est attaquée chez elle; tuée, agresser pour de vrai, maudite, mépriser sur son propre sol; ce cinéma de la victime pour gratter des voix est pitoyable. Quelle aventure...! Quelle agression...! Trois feuilles arracher des mains et c'est bientôt le coma "la paralysie". Le niveau exécrable avec lequel ils veulent diriger les "pauv'cons sans dents illettrés et alcoolos sans culture et histoire" est d'une bassesse...

    RépondreSupprimer

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No®.