(Vidéo). Espace-actu: Des plants de pommes de terre sur la Lune en 2018 ?

 (Photographie d'illustration)

Des chercheurs chinois ont annoncé leur l’intention de cultiver la pomme de terre sur la Lune dès l’année prochaine. Les scientifiques estiment que leur meilleur allié afin de réussir cet exploit est le ver à soie. Cultiverons-nous réellement des « pommes de Lune » ?


Dans le film Seul sur Mars (2015), Matt Damon avait mis en place une culture de pommes de terre sur la planète rouge. Et si la science-fiction devenait réalité ? Selon la BBC, c’est en tout cas ce qu’espèrent des chercheurs chinois désirant tenter l’expérience sur la Lune dès 2018.

Lors d’une conférence en Chine traitant d’exploration spatiale, les scientifiques ont expliqué leur projet d’envoyer sur la Lune un cylindre de taille réduite, dont le diamètre est de 18 cm pour un poids de 3 kg. Ce cylindre contiendra évidemment des graines de pomme de terre, mais également les meilleurs alliés de l’expérience selon les chercheurs, à savoir des vers à soie.

Les scientifiques enverront plus précisément des œufs de vers à soie. Ceux-ci se développeront et généreront du dioxyde de carbone qui sera consommé par les pommes de terre. Les tubercules produiront ensuite de l’oxygène qui sera à son tour consommé par les œufs, un dispositif qui n’est autre qu’un cercle vertueux.

Il s’agit ici de constituer un écosystème basique dans le but de cultiver les pommes de terre lunaires. Ce mini potager en devenir embarquera à bord du vaisseau Chang’e qui devrait prendre son envol l’an prochain et dont la principale mission sera de transporter un rover qui explorera la face cachée de la Lune.

À long terme, l’objectif de l’expérience est d’imaginer les façons de produire aisément de la nourriture à destination des astronautes séjournant sur la Lune ou d’autres contrées du système solaire. Si la Chine est la plus proche de tenter cette expérience, celle-ci n’est pas la seule à mener ce genre de projet.

En effet, dans une étude publiée en mars 2017, des scientifiques ont indiqué qu’il était possible de cultiver des pommes de terre sur Mars. Ces recherches ont été effectuées par le Centre international de la pomme de terre (CIP), un organisme non lucratif fondé au Pérou en 1971, dont l’objectif principal est d’obtenir le meilleur développement des capacités alimentaires de la pomme de terre et autres racines alimentaires dans les pays en voie de développement au moyen de travaux scientifiques.

Pour pouvoir visionner correctement la vidéo ci-dessus, assurez-vous de disposer d’une version à jour de votre navigateur internet - Store ✠ - (www.youtube.com/embed/AE3b7Oe_kys) - Doc Jean-No®

Sources : BBCEngadgetHuffington Post

La rédaction Doc Jean-No® - Par : Yohan Demeure | sciencepost.fr (Photographie d'illustration : Capture vidéo )

  Source  ► 


Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No®.