Retrouvez toutes les fournitures scolaires pour la rentrée 2017    ➤  En savoir plus  

Condamné en appel, Brahim Zaibat devra verser 3 000 euros à Jean-Marie Le Pen pour son «selfie» volé

 (Photographie d'illustration)

La cour d'appel de Paris a confirmé la condamnation du danseur Brahim Zaibat, qui avait diffusé un selfie réalisé à côté de Jean-Marie Le Pen endormi. Il devra verser au président d'honneur du FN 3 000 euros de dommages et intérêts.


Jean-Marie Le Pen a de nouveau eu gain de cause. La cour d'appel de Paris a confirmé le 7 juillet la condamnation du danseur Brahim Zaibat pour atteinte à la vie privée et au droit à l'image du président d'honneur du Front national. Et elle a substantiellement augmenté les dommages et intérêts provisionnels que le danseur devra verser à Jean-Marie Le Pen, les portant d'un à 3 000 euros.

Brahim Zaibat avait publié en décembre 2015 sur les réseaux sociaux une photo de lui tout sourire aux côtés d'un Jean-Marie Le Pen en pleine sieste dans un avion, avec le commentaire suivant : «Mettez les KO demain en allant tous voter. Pour préserver notre France fraternelle !!!»

Un moment qui relève de l'intimité de la vie privée, a jugé la cour d'appel de Paris, «le sommeil étant, à l'évidence, un moment de relâchement et d'abandon personnel».

 

 

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec | francais.rt.com/france/ (Photographie d'illustration : Jean-Marie Le Pen © Franck Pennant Source: AFP )

  Source  ► 


Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No®.