États-Unis: Le Ku Klux Klan éclipsé par des manifestants antiracistes à Charlottesville en Virginie

 (Photographie d'illustration)

L'ambiance du rassemblement était à la fois tendue et festive...


La démonstration de force n’a pas eu lieu. Quelques membres du Ku Klux Klan qui manifestaient leur opposition contre le projet de retirer d’un jardin public de Charlottesville une statue équestre du général sudiste Robert Lee, ont été rapidement éclipsés par des centaines de militants antiracistes.

Alors que les membres du Klan avaient prévenu qu’ils viendraient armés, les protestataires leur ont opposé des « Pas de KKK, pas d’Amérique raciste ! » alors même que les nombreux policiers déployés ont dû former des haies de boucliers et isoler derrière des barrières les militants des Loyal White Knights of the Ku Klux Klan (« Les fidèles chevaliers blancs du Ku Klux Klan »), pour éviter des débordements.

Le KKK en déclin

Les quelques dizaines de membres sont repartis en rejoignant leurs pick-up sous les injures et les huées.

Des centaines d’autres contre-manifestants ont choisi eux de montrer leur condamnation du KKK par des actions pacifiques, allant de prières silencieuses à des farandoles enjouées porteuses de messages de tolérance. « Nous sommes ici une population très diverse. Ces gens tentent de s’incruster dans notre ville mais ils n’ont rien à y faire », a expliqué Nina Dowell, une animatrice de radio locale. « Nous ne pouvons accepter une organisation prônant un sectarisme fondé sur la couleur de la peau », a insisté la femme de 37 ans.

Au final, l’événement n’a fait que confirmer le profond déclin du Ku Klux Klan en Amérique, à une époque où les mouvements d’extrême droite les plus radicaux se sentent pourtant pousser des ailes depuis la campagne présidentielle victorieuse de Donald Trump.

 

 

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec 20 Minutes avec AFP | 20minutes.fr/monde/ (Photographie d'illustration : Une manifestation du Ku Klux Klan en Virginie, éclipsée par des centaines de militants antiracistes américains, le 8 juillet 2017. Certains membres de ce groupuscule originaire de Caroline du Nord avaient revêtu la robe traditionnelle du Klan, évoquant le temps révolu des lynchages de Noirs et des croix enflammées. — AFP )

  Source  ► 


Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No®.