Surprise du réalisme de l’homme le plus riche de la planète: «Bill Gates» appelle à endiguer l’immigration africaine en Europe

 (Photographie d'illustration)

Bill Gates a pris tout le monde à revers en mettant nos pays en garde contre les risques représentés par la crise migratoire.


C’est assurément une sortie médiatique que l’on n’attendait pas. Bill Gates, fondateur de Microsoft et, durant des années, l’homme le plus riche de la planète, a appelé les dirigeants européens à « rendre plus difficile, pour les Africains, l’accès au continent européen par les routes actuelles ».

Nous avions pris l’habitude, au fil des ans, d’entendre les grands dirigeants du monde mondialisé, forcément sans frontière aucune, défendre le brassage des populations au profit d’un marché commun à la planète.

Bill Gates a pris tout le monde à revers en mettant nos pays en garde contre les risques représentés par la crise migratoire causée, selon lui, par une trop grande générosité envers ceux qui s’installent sur le continent. L’homme, aujourd’hui âgé de 61 ans, pense qu’un pays comme l’Allemagne ne pourra gérer le flux croissant de en raison de l’explosion démographique.

Comme tout philanthrope qui se respecte – sa fondation a énormément investi en Afrique-, l’ancien dirigeant de Microsoft suggère d’augmenter les aides allouées aux pays en voie de développement afin de tarir les sources de l’immigration.

Dans le Welt am Sonntag, édition dominicale du Welt, il affirme qu’en « voulant faire preuve de générosité et en accueillant les réfugiés, nous motivons les gens à quitter l’Afrique en raison du bouche-à-oreille. L’Allemagne ne peut pas accueillir toutes les personnes qui attendent pour se rendre en Europe. »

Les propos de Bill Gates interviennent dans le contexte de discussions entre dirigeants européens après que l’Italie, par la voix de son ministre de l’Intérieur Marco Minniti, a menacé de fermer ses ports aux bateaux venant en aide aux « si les autres pays n’assument pas leurs responsabilités en ouvrant leurs propres ports ».

L’Italie a enregistré, depuis le début de l’année, plus de 82 000 arrivées de migrants, soit une hausse de plus de 19 % par rapport à 2016.

Assurément, la situation devient intenable partout en Europe. Les pays de l’Est ont restreint les conditions d’accès à leur territoire. Ceux de l’Ouest maintiennent ouvertes leurs frontières. Bill Gates vient de les mettre en garde.

 

 

La rédaction Doc Jean-No® - Par : Gregory Vanden Bruel / Conseiller politique | www.bvoltaire.fr (Photographie d'illustration )

  Source  ► 


Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

1 commentaires :

  1. Gates n'est pas l'homme le plus riche !!! Balivernes.
    Les FAMILLES les plus riches sont 1, les Rothschild....et dans le peloton de tête, la famille royale de GB, bien après parait-il...

    RépondreSupprimer

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à Doc Jean-No®.