(Vidéo). Budget des Armées: Le Président Macron balaie les critiques et promet un effort dès 2018

 (Photographie d'illustration)

ÉCONOMIE ! Le président a rappelé qui était « le chef » et a promis un budget des Armées augmenté à 34,2 milliards d’euros en 2018…


Emmanuel Macron a porté une violente charge ce jeudi contre les critiques émises en interne sur le budget des Armées et réaffirmé ses engagements en la matière en promettant une hausse «dès 2018» de l'effort de Défense.

«J'ai pris des engagements. Je suis votre chef», a lancé Emmanuel Macron

«Je considère qu'il n'est pas digne d'étaler certains débats sur la place publique», a lancé le président de la République devant la communauté militaire dans une allusion transparente au chef d'état-major des armées, le général de Pierre de Villiers.

Ce dernier a vivement critiqué mercredi devant des députés le train d'économies de 850 millions d'euros imposé à la défense en 2017, jugeant la trajectoire budgétaire «non tenable» pour les armées.

«J'ai pris des engagements. Je suis votre chef. Les engagements que je prends devant nos concitoyens et devant les armées, je sais les tenir», a-t-il dit. Et d'ajouter: «Et je n'ai à cet égard besoin de nulle pression et de nul commentaire.»

«Un effort a été demandé pour cette année à tous les ministères»

«J'aime le sens du devoir, j'aime le sens de la réserve qui a tenu nos armées où elles sont aujourd'hui et ce que j'ai parfois du mal à considérer dans certains secteurs, je l'admets encore moins lorsqu'il s'agit des armées», a encore souligné le président.

«Un effort a été demandé pour cette année à tous les ministères, y compris le ministère des Armées», a souligné le chef de l'Etat. «Il était légitime, il était faisable sans attenter en rien à la sécurité de nos troupes, à nos commandes militaires et à la situation telle qu'elle est aujourd'hui», a-t-il dit.

Le budget des Armées augmenté à 34,2 milliards d'euros en 2018

Emmmanuel Macron a annoncé que le budget des Armées connaîtrait une hausse dès 2018 afin de pouvoir atteindre l'objectif de 2% du produit intérieur brut (PIB) qu'il a fixé pour 2025. «Dès 2018 nous entamerons cette remontée du budget du ministère des Armées dont les crédits budgétaires seront portés à 34,2 milliards d'euros, dont 650 millions d'euros de provisions pour les opérations extérieures», a-t-il dit.

Selon Emmanuel Macron, «parmi ces resources, 200 millions d'euros seront consacrés au renforcement de la protection de nos forces partout où elles sont engagées».

L'opération Sentinelle va être «revue en profondeur»

A noter que le président a également annoncé ce jeudi que l'opération Sentinelle allait être «revue en profondeur» afin de gagner en «efficacité».

«Nous proposerons à l'automne une nouvelle doctrine d'intervention qui permettra de revenir en profondeur sur l'organisation de Sentinelle afin d'avoir une plus grande efficacité opérationnelle et de prendre en compte l'effectivité et l'évolution de la menace», a-t-il dit devant la communauté militaire à la veille du 14 juillet.

 

 

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec 20 Minutes & AFP | www.20minutes.fr/societe/ (Photographie d'illustration : Illustration armée française. — NICOLAS JOSE/SIPA)

  Source  ► 


Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à DocJeanNo®.