La pauvre Cosse en dépression n’a plus que 2500 euros mensuels… Denis Baupin l’aurait-il plaquée ?

Photographie d'illustration

La malheureuse au chômage ne réussit pas à se caser… Ci-dessous le début d’un article de Victor Hallidé paru sur Riposte laïque


➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

Cosse est au chomdu. Son carnet d’adresse de ministre du Logement du précédent gouvernement n’a pas l’air de lui ouvrir des portes…

http://www.lepoint.fr/politique/les-galeres-d-emmanuelle-cosse-pour-retrouver-un-emploi-26-08-2017-2152393_20.php

Nous compatissons au désarroi de cette personnalité qui dégringole si brutalement des tapis rouges de l’Olympe ministériel…
C’est inhumain pour l’élite de retourner sur le bitume fréquenté par les masses quand on a connu les plus cossus des palais de la République.

Il faudrait réserver des fonds publics, dit la ministre déchue (fonds à prélever dans la poche du contribuable) pour permettre en pareil cas une transition honorable, retrouver des revenus décents (on devine, pas moins de 10.000 € mensuels, simple salaire d’un coiffeur élyséen…) sans passer par la case  chômage.

Heureusement qu’il reste encore à Emmanuelle Cosse une gamelle dans un Conseil régional, car la malheureuse rejoindrait inexorablement la file des « sans-dents », des « gens qui ne sont rien », des plus démunis d’entre eux :  ceux qui font la queue dans les bureaux crasseux de Pôle emploi.

Précisons quand même, pour modérer cette tragédie,  qu’à la Région, Cosse palpe 2600 euros. Presque 1.000 euros de plus que le salaire médian en France.

http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/50303-conseiller-regional-quel-salaire

https://www.nouvelleviepro.fr/actualite/138/quel-est-le-salaire-moyen-dun-salarie-en-france-

Mais quand on n’a jamais travaillé et toujours réussi à vivre du militantisme, comme c’est le cas d’Emmanuelle Cosse qui a fini par palper une paye inespérée de ministre, gagner 2.600 € mensuels est un pourboire indécent qui peut conduire au désespoir.

http://ripostelaique.com/nouveau-maigre-place-grosse-cosse-deux-parasites.html

http://ripostelaique.com/emmanuelle-cosse-devra-t-elle-se-reconvertir-en-travailleuse-du-sexe-pour-migrants.html

L’exemple de Cosse dit exactement le degré de pourriture de la classe politique actuelle, digne des privilégiés de la noblesse et du clergé d’avant août 1789.

Les revenus de conseiller régional qui feraient rêver la majorité des Français ? Du pipi de chat.

L’obligation de battre le pavé pour déposer sa candidature ? Une insulte pour celle qui a pris goût aux ors de la République et aux esclaves (cuisinier, chauffeur, valet, standardiste, secrétaire… ) qu’elle lui a fournis, la dispensant ainsi de bouger ses fesses…

J’ai même lu le commentaire d’un photographe très attristé, disant qu’elle se force à sourire mais qu’elle est vraiment triste, à la limite de la dépression…

Tout cela n’est pas crédible.

Il y a autre chose qui cloche chez l’éléphantesque Cosse, et cette autre chose, mon petit doigt me dit que cela pourrait être son mari.

A-t-il menacé de la quitter si elle ne lui ramenait plus de quoi vivre sur un pied princier, de quoi entretenir royalement ses conquêtes ?

A moins tout simplement que l’une de ses conquêtes n’ait réussi à prendre le coeur de Denis Baupin  et que la Cosse n’ait été jetée…

Cosse jetée ? Cosse malheureuse ? Cosse fauchée ? Bien fait pour elle. Aucune compassion pour cette pseudo écolo qui réclame depuis des années que la France accueille toute la misère du monde.

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/08/25/25002-20150825ARTFIG00068-migrants-la-patronne-d-eelv-prone-l-accueil-de-tout-le-monde.php

Cosse jetée ? Cosse malheureuse ? Cosse fauchée ? Bien fait pour elle. Aucune compassion pour cette demeurée qui a tout fait pour que les particuliers accueillent des clandestins.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/08/11/la-lamentable-cosse-veut-loger-les-migrants-chez-les-particuliers/

C’est la même carne qui a réservé un accueil princier aux clandestins et a tout mis en oeuvre pour disséminer ces délinquants (puisque sans visa ) jusqu’au fond du plus petit village :

http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/26/quand-cosse-et-prefets-accueillent-en-v-i-p-des-migrants-de-calais-partout-en-france/

Bref, si elle pouvait se retrouver dans la rue, sans un sou, sans aide, obligée de faire les plus sales boulots pour survivre, quel pied ce serait ! Victor Hallidée imagine qu’elle pourrait peut-être servir sexuellement les migrants… J’imagine que son dévouement à leur cause pourrait aller jusque-là, mais les migrants ont-ils les moyens de se payer une Cosse, même d’occasion et au bout du rouleau ?

, Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.

La rédaction Doc Jean-No® - Par : Christine Tasin | resistancerepublicaine.eu (Photographie d'illustration : )

  Source  ► 

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à DocJeanNo®.