Crise migratoire: Gambie, des ex-migrants contre l’immigration clandestine

Photographie d'illustration

L'idée est née en 2016, dans une cellule de prison libyenne, selon le président de l'Association des jeunes gambiens contre l'émigration clandestine Karomo Keita.


Si Karamo Keita a décidé de créer son association, c'est parce que selon lui, il y a un besoin de rassembler les rapatriés de l'émigration clandestine au service de l'émergence d'une nouvelle conscience gambienne sur le mirage de l'eldorado européen.

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

Depuis le début de l'année, plus de 5 400 Gambiens ont atteint les rives de l'Italie après avoir traversé la Libye, selon l'Organisation internationale pour les migrations.

Pendant ce temps, 6 000 autres restent toujours bloqués en Libye après le rapatriement de 787 candidats à l'émigration clandestine, dont Karamo Keita.

Pour le fondateur de l'Association des jeunes Gambiens contre l'émigration clandestine, il est inutile pour un jeune de son pays de braver les dangers sur les chemins de l'émigration clandestine.

 

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec | www.bbc.com (Photographie d'illustration : Des immigrés clandestins sur un bateau pneumatique. ( Photo d'archive) Getty Images )

  Source  ► 

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à DocJeanNo®.