Déçu par son «communautarisme abject», lL'écrivain et scénariste Mohamed Sifaoui quitte la LICRA

Photographie d'illustration

L'écrivain et scénariste franco-algérien Mohamed Sifaoui a annoncé sur Twitter sa démission du bureau exécutif de la LICRA. Il dénonce le communautarisme qui, selon lui, y règne et mine le combat antiraciste initial de la ligue.


Le journaliste, écrivain et réalisateur franco-algérien Mohamed Sifaoui, spécialisé dans les milieux dangereux du crime organisé et du fondamentalisme religieux, a annoncé via un communiqué publié sur les réseaux sociaux sa démission du bureau exécutif de la prestigieuse Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (LICRA), où il a travaillé durant un an «à la demande du président en exercice [Alain Jakubowicz]».

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

En cause : le «communautarisme» exacerbé dont ferait preuve un certain nombre de ses membres et qui éloignerait la LICRA de son combat initial pour la cause antiraciste. Il ne précise pas pour autant de quel «communautarisme» il s'agit. 

Si l'écrivain admet qu'à la LICRA, «il y a des militants et des cadres formidables [...] désintéressés et ayant suffisamment d'utopie encore pour continuer de donner de leur temps pour servir la cause antiraciste», il dénonce le «noyautage» de l'association par «quelques individus qui n'ont rien à y faire». Mohamed Sifaoui estime que ces derniers sont nourris par «un communautarisme abject» et motivés par «une ambition personnelle» qui leur permet d'être «des petits barons locaux».

Pour lui, la LICRA serait devenue «une LICRA de salon et non de terrain», dans laquelle certains membres privilégieraient leurs ambitions personnelles plutôt qu'un militantisme sincère.

Autre point important dénoncé par l'écrivain : l'absence au sein de la LICRA de cadres d'origine maghrébine, la ligue n'étant selon lui «pas encore prête à en accueillir», à cause d'un «règne de la bêtise et des préjugés».

«Certaines sections, certains cadres, certains partenaires qui trouvent tribune à la LICRA sont porteurs d'un discours qu'une association antiraciste se doit de combattre et d'exclure», conclut-il dans son communiqué. 

Mohamed Sifaoui avait déjà fait parler de lui en cette rentrée avec la sortie de son ouvrage Une seule voie : L'insoumission, dans lequel il s'en prend aux djihadistes et extrémistes de tous bords.

Par : La rédaction Doc Jean-No® - avec | francais.rt.com/france/ (Photographie d'illustration : Mohamed Sifaoui © Thomas Samson Source: AFP )

  Source  ► 

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à DocJeanNo®.