Crise des migrants: Madrid bénéficie de la bonne volonté de Rabat

Photographie d'illustration

ANALYSE! L'Espagne s'est engagée dans la coopération avec le Maroc, un partenaire aussi sûr que le fut autrefois la Libye de Kadhafi. Néanmoins, la révolte du Rif et les épisodes de tension qui ont eu lieu dans l'enclave de Ceuta montrent que l'horizon est loin d'être dégagé.


➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

Correspondante à Bruxelles du quotidien espagnol El Pais

La mer ne reconnaît aucune frontière. Tout comme les raisons qui jettent des individus sur les routes de l'exil. Tout pays qui a été un jour confronté à l'immigration devrait se souvenir de ces deux principes, qui trouvent aujourd'hui, plus que jamais, écho en Espagne. Depuis des années, le gouvernement de Mariano Rajoy clame que les bons offices diplomatiques poursuivis en Afrique ont protégé le pays des vagues migratoires, comme celle dont souffre sa voisine italienne. Néanmoins, la situation risque de changer. Alors que l'exode vers les côtes italiennes ralentit, les arrivées sur le littoral espagnol ...

 

(Cet article a été publié dans l'édition du Figaro du 04/09/2017 81% reste à lire.) ➤   Lire la suite [...]

 

La rédaction Doc Jean-No® - Par : Lucia Abellan | www.lefigaro.fr/vox/medias/ (Photographie d'illustration : Archives )

  Source  ► 

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à DocJeanNo®.