Attentat de Las Vegas au États-Unis: Les nombreuses zones d'ombre autour de «Stephen Paddock» le suspect (Vidéo)

Photographie d'illustration

ÉTATS-UNIS ! Deux jours après la fusillade qui a fait 59 victimes, le mobile du tueur reste mystérieux...


59 victimes, plus de 500 blessés et toujours aucune réponse à la question centrale : pourquoi ? Pourquoi Stephen Paddock, un retraité aisé inconnu des autorités, a commis la pire tuerie de masse de l’histoire américaine moderne, déversant une pluie de balles sur des festivaliers de Las Vegas, dimanche. Deux jours après la fusillade, le mystère reste entier.

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

Pour pouvoir visionner correctement la vidéo ci-dessus, assurez-vous de disposer d’une version à jour de votre navigateur internet - ✠ VidéoTube⚡️ - Attentat de Las Vegas au États-Unis: Les nombreuses zones d'ombre autour de «Stephen Paddock» le suspect - Doc Jean-No®

C’est une question pour l’instant sans réponse. « Nous faisons des progrès » a indiqué le shérif de Las Vegas Joseph Lombardo. Stephen Paddock a-t-il laissé une note manuscrite, comme semble le montrer une photo de l’intérieur de la chambre, publiée par le tabloïd allemand Bild ? No comment, mais il s’agit d’un acte « prémédité minutieusement préparé ». Quid de l’étrange revendication de Daesh? « Tant mieux pour eux », a ironisé le shérif. Le FBI a indiqué qu’il n’y avait à ce stade « aucun lien » établi avec l’organisation djihadiste. « Je n’en ai aucune idée », a répondu Donald Trump mardi soir à bord d’Air Force One.

Sa compagne, une personne d’intérêt

Marilou Danley, une Australienne de 62 ans, se trouve actuellement aux Philippines. Après avoir déclaré qu’elle était hors de cause, la police la considère désormais comme « une personne d’intérêt » et souhaite l’entendre à son retour aux Etats-Unis. La question centrale : était-elle au courant du projet funeste de Stephen Paddock, qui a amassé son arsenal pendant plusieurs mois, avec une cinquantaine d’armes achetées – semble-t-il légalement – dans plusieurs Etats ?

Un autre concert visé ?

A Las Vegas, Stephen Paddock avait loué plusieurs appartements surplombant le festival Life Is Beautiful, le week-end du 22/23 septembre, révèle le Daily Beast. Plus de 100.000 personnes y ont participé, notamment pour voir Lorde et Chance the Rapper. S’agissait-il de sa cible originelle ? Là encore, les autorités n’ont fait aucun commentaire.

100.000 dollars envoyés aux Philippines la semaine dernière

Selon NBC News, Stephen Paddock a fait un virement de 100.000 dollars aux Philippines la semaine dernière. D’après une source de la chaîne, l’argent devait aider la famille de sa compagne à construire une maison. Le shérif n’a pas confirmé l’information mais indiqué que les autorités examinent de nombreuses transactions.

➤➤ A lire aussi : États-Unis: Ce que l'on sait du tireur de Las Vegas ?

Stephen Paddock jouait de (très) grosses sommes

Selon son frère cadet Eric, Stephen Paddock avait amassé une fortune de plusieurs millions de dollars grâce à des investissements immobiliers. Retraité, cet ancien comptable s’était reconverti en joueur professionnel. Il pariait de très grosses sommes, dans des casinos de Las Vegas, de Reno ou sur des parties de poker en ligne. Selon ABC News, les autorités examinent plus de 200 transactions financières. Juste sur les dernières semaines, elles se monteraient à 160.000 dollars. Si Paddock jouait gros, a-t-il pu perdre gros ? Il n’y avait pas de signes de « pression financière » et il jouait « de manière responsable », selon une source de la chaîne.

Une vie de reclus

Son frère cadet ne lui avait pas parlé au téléphone depuis plus de six mois – à l’exception d’un SMS échangé pendant l’ouragan Maria. Stephen Paddock a, selon le Washington Post, coupé les ponts avec ses trois autres frères. Aucun ami ne s’est exprimé dans les médias. Paddock a été marié deux fois et a divorcé deux fois. Il déménageait souvent et a vécu en Californie et au Texas avant de s’installer à Mesquite, à 130 km de Las Vegas, dans une communauté pour retraités aisés coupés du monde extérieur. Aucun de ses voisins interrogés par l’AFP ne le connaissait véritablement. Dans les médias américains, ils le décrivent comme un homme très discret et peu aimable. Selon une employée de Starbuck, qui se confie au Los Angeles Times, il humiliait souvent sa compagne en public. Il lui avait notamment lancé une fois: « Je paie pour ta boisson comme je paie pour toi. » Mais de là à devenir un tueur de masse, il y a un gouffre qui reste inexpliqué.

La rédaction Doc Jean-No® - Par : Philippe Berry | www.20minutes.fr (Photographie d'illustration : Le suspect de la fusillade de Las Vegas, Stephen Paddock )

  Source  ► 

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à DocJeanNo®.