«L'effet opposé à ce que nous recherchions» : Facebook supprime son système signalant les fake news

Photographie d'illustration

Constatant que la mention «contesté par des tiers» à côté d'un contenu avait l'effet inverse sur ses utilisateurs, qui partageaient ledit contenu d'autant plus, Facebook a décidé de s'appuyer sur de nouveaux outils pour lutter contre les «fake news».


La lutte contre les «fake news», nouveau cheval de bataille de Facebook, s'avère plus complexe que prévue. Le géant des réseaux sociaux a annoncé dans un communiqué le 20 décembre son intention de supprimer la mention «contesté par des tiers» accolée aux contenus qu'il considère comme des fausses informations, et dont il espérait ainsi limiter la diffusion.
Et pour cause : s'appuyant sur des études académiques sur le sujet, l'entreprise estime que cette mention produit l'effet opposé sur les lecteurs, plus enclins à croire les nouvelles ainsi catégorisées, et donc à les...

➤➤ LIRE L'ARTICLE COMPLET    

.

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

Pour des raisons technique et financière, indépendantes de ma volonté, momentanément et pour un temps non défini, je me contenterai de relayer les liens des articles ....

Merci de votre compréhension, bien à vous !

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à DocJeanNo®.