Ni chauffage, ni toilettes : en colère, les garde-frontières des Alpes-Maritimes se font porter pâle

Photographie d'illustration

Problème d'hygiène et d'équipements ou absence de chauffage en plein hiver : la majorité des fonctionnaires de la police affectés au contrôle de la frontière italienne ont décidé de se mettre en arrêt maladie pour protester.


Ils n'ont pas le droit de grève mais ont trouvé l'astuce pour se faire entendre : les fonctionnaires de la police aux frontières (PAF) affectés au contrôle de la frontière italienne dans les Alpes-Maritimes, se sont majoritairement mis en arrêt maladie pour protester contre leurs conditions de travail, selon des informations du syndicat Unité SGP-Police rapportées par l'AFP le 27 décembre.

11 policiers d'une brigade de la PAF à Menton s'étaient déjà fait porter pâle le 26 décembre. Désormais c'est la quasi-totalité des effectifs chargés de surveiller les postes frontières à Menton (au poste de Saint-Louis) et Breil-sur-Roya (au poste de Fanghetto) qui ont dû être remplacés.

Les deux postes frontières concernés sont des points d'entrée des demandeurs d'asile et étrangers en situation irrégulière qui cherchent à entrer en France depuis...

➤➤ LIRE L'ARTICLE COMPLET    

.

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

Pour des raisons technique et financière, indépendantes de ma volonté, momentanément et pour un temps non défini, je me contenterai de relayer les liens des articles ....    Merci de votre compréhension, bien à vous !

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à DocJeanNo®.