Trump menace de couper les fonds aux pays qui ne suivront pas sa position sur Jerusalem

Photographie d'illustration

La veille du vote – purement symbolique – des 193 pays de l'ONU sur la décision de Washington de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, Donald Trump a lancé des menaces d'ordre financier contre ceux qui oseront marquer leur opposition.


Pour ne pas subir le même revers que lors du vote du Conseil de sécurité le 18 décembre – où l'unanimité des autres membres a condamné la reconnaissance par Washington de Jérusalem comme capitale d'Israël – Donald Trump a fait passer un message on ne peut plus clair aux 193 membres de l'ONU, appelés à se prononcer le 21 décembre sur la question.
Qu'importe que le vote de l'Assemblée générale ne soit pas contraignant et n'ait donc qu'une valeur symbolique, le président américain n'a pas hésité à brandir la menace financière contre ceux qui oseraient s'éloigner de la position défendue par Washington. «Ils prennent des centaines de...

➤➤ LIRE L'ARTICLE COMPLET    

.

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

Pour des raisons technique et financière, indépendantes de ma volonté, momentanément et pour un temps non défini, je me contenterai de relayer les liens des articles ....

Merci de votre compréhension, bien à vous !

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à DocJeanNo®.