Un département de l'administration fiscale «spécialisé dans les juifs français» ? Bercy dément

Photographie d'illustration

Dans un article publié le 28 décembre, le quotidien israélien Globes affirme que le ministère français de l'Economie a monté une cellule spécifiquement dédiée aux contribuables juifs. L'administration fiscale française dément catégoriquement.


Le moins que l'on puisse dire est que l'information rapportée par le quotidien financier Globes, le 28 décembre, avait de quoi surprendre. Le journal israélien affirmait que Bercy possédait un «département secret» de vingt fonctionnaires dont le but était de traquer la fraude et l’évasion fiscale... des contribuables français juifs.

La direction générale des Finances publiques a toutefois réagi le 29 décembre, dans un communiqué diffusé sur Twitter. Elle y «dément de la manière la plus catégorique» les informations du quotidien sur la «création au sein de l'administration fiscale française d'un département qui serait spécialisé dans les juifs français».

«Il n’existe aucune structure de ce type au sein de l’administration fiscale française. La législation fiscale française interdit toute distinction qui serait opérée sur des personnes sur le fondement de leur origine, de leur lieu de résidence ou de leur appartenance à une nation ou une...

➤➤ LIRE L'ARTICLE COMPLET    

.

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

Pour des raisons technique et financière, indépendantes de ma volonté, momentanément et pour un temps non défini, je me contenterai de relayer les liens des articles ....    Merci de votre compréhension, bien à vous !

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à DocJeanNo®.