Pourquoi les parents du président Macron n'ont-ils pas porté plainte lorsqu'ils ont appris sa rela­tion avec Brigitte Trogneux ?

Photographie d'illustration

Une idylle qui a fait jaser !
Dans la petite ville d'Amiens, l'idylle de la prof Brigitte Auzière et du jeune n'est pas passée inaperçue. Pour­tant, malgré le choc, ses parents n'ont pas appelé la poli­ce…


Le love story d'Emma­nuel Macron et son épouse Brigitte fascine en France, mais aussi outre Manche. Les Anglais, mi-intri­gués, mi inter­loqués par ce couple singu­lier s'inté­ressent de près à leur histoire. Leurs débuts, les obstacles qu'ils ont rencon­trés, leur famille avec les trois enfants de Brigitte Trogneux, la presse anglaise s'inter­roge sur ce couple roma­nesque qui pour­rait entrer à l'Elysée à condi­tion que le candi­dat soit élu le 7 mai.

➤➤ A lire aussi : Brigitte Macron: La première dame n'aura pas son statut, mais une charte

Dans son enquête, Le Daily Mail donne notam­ment la parole à Anne Fulda, jour­na­liste au Figaro, portrai­tiste et auteur d'une biogra­phie sur Emma­nuel Macron. Elle revient sur le moment où les parents du jeune homme de 16 ans à l'époque, ont appris la liai­son de leur fils avec sa prof de théâtre. Ils n'étaient pas ravis… Son père aurait même appelé le Lycée pour tenter de mettre le hola à cette rela­tion inap­pro­priée entre une prof et un élève (même si n'a jamais été l'élève de Brigitte Auzière). Lors d'une conver­sa­tion de femme à femme, Françoise Noguès, la mère du candi­dat, a d'ailleurs demandé à Brigitte de ne plus voir son fils jusqu'à ce qu'il ait 18 ans. Parmi ses craintes, le fait que son fils aîné n'aurait pas d'enfant, raconte Anna Fulda dans son livre. En larmes, Brigitte Auzière, alors mariée lui aurait alors dit qu'elle ne pouvait lui faire cette promesse. Ensuite, le jeune homme sera exfil­tré à Paris, pour pour­suivre ses études, mais aussi pour l'éloi­gner de l'élue de son coeur, même si son père précise à Candice Nede­lec qu'il ne l'a jamais mis à la porte, comme cela a pu être écrit…

Néan­moins, à l'époque ils auraient pu porter plainte pour détour­ne­ment de mineur. Ce que le couple n'a pas fait malgré les quen dira-t-on et les réac­tions hostiles d'une partie de la popu­la­tion de la petite ville de Province. Ceux qui avaient cru au début que leur fils s'était enti­ché de la fille de la prof de théâtre ont préféré une autre solu­tion. Et si "cela a évidem­ment été très dur de voir son fils amou­reux d'une femme de son âge, une femme qui s'est mariée la même année qu'elle. Cela aurait dur pou n'importe quelle femme, pour chaque mère", témoigne Anne Fulda. 

Désor­mais, les deux femmes sont récon­ci­liées, mieux elles étaient ensemble dans les gradins de Bercy pour soute­nir leur candi­dat. Lors de leur mariage au Touquet en 2007, avait eu des mots très doux pour sa famille, qui a accepté Brigitte comme ses enfants l'ont accepté : « Chacune et chacun d’entre vous a été le témoin au cours de ces 13 dernières années, de ce que nous avons vécu. Vous l’avez accepté »

Photographie d'illustration

La rédaction Doc Jean-No® - Par : Élodie Mandel | www.gala.fr (Photographie d'illustration)

  Source  ► 

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à DocJeanNo®.