Christophe Barbier: «Je kène Booba, car j'ai le code de la bombe A», l'éditorialiste récidive avec un rap malaise sur Macron

Photographie d'illustration

C'EST NON Pour la deuxième fois de sa carrière, le directeur de la rédaction de « l’Express » gratifie ses lecteurs d’un « rap » dont il a le secret…


C’est une lecture garantie 100 % gêne. En août dernier, Christophe Barbier avait déjà rédigé un texte censé imiter les lyrics d’un morceau de rap.

L’éditorialiste à l’éternelle écharpe rouge remet le couvert dans l’édition de l’Express de ce mercredi. Cette fois, il imagine un texte fictif pour les 40 ans d’ Emmanuel Macron.

Une alternance entre rimes pauvres et tentatives de parler « jeun’s »

« Gaspard, Melchior et Balthazar/Étaient tous de sacrés lascars/Mais ils n’étaient que des Rois mages/Et moi je suis le Roi Image/Le Jup' le prés de l’égomane/Yeah ! I’m the selfie made man !/J’ai quarante ans/C’est deux fois vingt/J’ai tout' mes dents/C’est pas en vain/J’ai donné un grand coup d’balai/Avant d’avoir quarante balais/Je frappe, je tape, je mouv' je cogne/Et j’ai eu Hanouna au phone ».

La création de Christophe Barbier, qui mixe références de hip-hop avec l’actualité 2017 du président de la République alterne entre rimes pauvres et tentatives de parler « jeun’s »...

➤➤ LIRE L'ARTICLE COMPLET    

.

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

Pour des raisons technique et financière, indépendantes de ma volonté, momentanément et pour un temps non défini, je me contenterai de relayer les liens des articles ....    Merci de votre compréhension, bien à vous !

Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF, envoyer à un ami ...

Sur : Doc Jean-No

✎ Blogueur pro | « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à DocJeanNo®.