Le site Docjeanno.fr® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno.fr® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Coronavirus


‏ •   LIRE AUSSI : TOUTE L'ACTU SUR LE CORONAVIRUS external link

Enfin stabilisée au pouvoir, Merkel vient à Paris parler d'Europe avec Macron

Photographie d'illustration

EUROPE La chancelière allemande abordera ce vendredi avec le président français ses ambitieuses réformes européennes…
Photo : (Jacques Witt/SIPA)



  • Après des mois de tractations politiques et sa réélection pour la 4ème fois au poste de chancelière, Angela Merkel se rend pour sa première visite officielle à Paris, pour rencontrer Emmanuel Macron.
  • Angela Markel et Emmanuel Macron doivent consolider le « moteur franco-allemand » de l’Europe après le Brexit, la victoire des anti-système en Italie et la crise Catalane en Espagne.
  • Le duo pourrait s’entendre sur la crise migratoire, la taxation des géants du net et la défense de l’Etat de droit, mais pourrait se trouver en désaccord sur la réforme institutionnelle de la zone euro et l’Europe de la Défense, deux thématiques sensibles.

Enfin réinstallée dans son rôle de chancelière après des mois de tractations politiques, Angela Merkel se rend pour sa première visite officielle à Paris où Emmanuel Macron l’attend de pied ferme pour aborder ses ambitieuses réformes européennes.

La chancelière allemande arrivera dans l’après-midi dans la capitale française où elle s’entretiendra avec Emmanuel Macron avant de s’exprimer devant la presse. « Certainement un jour que Macron attend depuis longtemps », relève Sébastien Maillard, directeur de l’institut de recherche européen Jacques Delors.

Un « sentiment d’urgence »

Dans l’Europe du Brexit, de la victoire des anti-système en Italie, de l’Espagne embourbée dans sa crise catalane, le « moteur franco-allemand » ne peut pas se permettre de caler s’il veut faire progresser son projet européen.

« Il y a un sentiment d’urgence partagée » des deux côtés du Rhin pour tenter de redonner du lustre à l’Europe, à un peu plus d’un an d’élections européennes qui pourraient installer en force au Parlement européen des formations eurosceptiques, selon Sébastien Maillard.

« Nous sommes bousculés, l’audace est notre seule réponse » pour sortir l’Europe de la « glaciation », avait lancé en septembre Emmanuel Macron lors d’un discours à la Sorbonne. Depuis, il attendait qu’une Angela Merkel affaiblie politiquement, privée de majorité parlementaire, mette laborieusement sur pied sa coalition gouvernementale. C’est formellement chose faite depuis mercredi.

Un signe que la chancelière « prend les propositions de Macron très au sérieux »

« Angela Merkel est tout à fait consciente qu’Emmanuel Macron attend depuis un certain temps une réponse de son homologue allemande sur ses projets de réformes de l’Union européenne et plus précisément de la zone euro. Jusqu’à présent Angela Merkel n’a pas pu lui répondre en raison du blocage politique. Se   [...]

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

Sur : docjeanno.fr ® - News Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

✎ Blogueur « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Publier un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à docjeanno.fr ® .