Le site Docjeanno.fr® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno.fr® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Coronavirus


‏ •   LIRE AUSSI : TOUTE L'ACTU SUR LE CORONAVIRUS external link

Photographie d'illustration

Face à l'augmentation du nombre de mineurs et de jeunes migrants isolés, le département du Tarn a créé de nouveaux services d'évaluation, d'accueil et de suivi.
Photo : (Crédit : Reuters)


Sans parvenir à résorber les délais d'attente et les coûts, en l'absence d'aide de l'état.

«L'augmentation du nombre de primo arrivants, 95 depuis le 1er janvier, met le service d'évaluation en difficulté. En 2017, à la même époque, ils étaient 35», explique Florence Chisin, directrice du service Enfance et familles du département. à ce jour, 72 jeunes migrants sont en attente d'évaluation dans le Tarn. «Aucun n'est à la rue» précise la directrice.

Début novembre, le département a mis en place un Seho, service d'évaluation d'hébergement et d'orientation. Objectif : tenter de réduire les trois mois de délais d'attente des mineurs migrants isolés pour obtenir une décision de justice. Et tenter par la même occasion de réduire les coûts de mise à l'abri de ces jeunes isolés, qui faute de place d'accueil d'urgence, sont hébergés dans les hôtels des principales villes du Tarn. Près de cinq mois après la mise en service du Seho à l'ANRAS, dont dépendent les foyers d'accueil Saint-Jean à Albi et Jeunes travailleurs à Graulhet, il faut encore un mois en moyenne pour évaluer et orienter ces mineurs.

Nouveau service début avril

Le département vient de recruter en interne une coordonnatrice et deux gestionnaires pour activer, début avril, «un nouveau service chargé de piloter l'ensemble des dispositifs d'accueil et d'accompagnement des migrants mineurs et jeunes majeurs non accompagnés».

Entre autre mission, la coordonnatrice est chargée de développer «de nouvelles structures d'accueil avec les établissements médico-sociaux…» et des partenariats avec des familles d'accueil bénévoles.

«Ces familles seraient accompagnées par le nouveau service, pour le suivi scolaire, social, professionnel et administratif des jeunes, avec une indemnité financière «d'entretien» pour la  [...]

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

.

 

Sur : docjeanno.fr ® - News Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

✎ Blogueur « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Publier un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à docjeanno.fr ® .