Le site Docjeanno.fr® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno.fr® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Coronavirus


‏ •   LIRE AUSSI : TOUTE L'ACTU SUR LE CORONAVIRUS external link

Le squat de migrants installé dans l’ancienne école crée des tensions

Photographie d'illustration

La municipalité d'autre part. L'ancienne école du Prorel restera occupée cette nuit par les bénévoles et le groupe de migrants qui a passé la frontière franco-italienne la nuit dernière.
Photo : (Le DL)


20 h 30 : Aucune autre solution d'hébergement viable n'a pu être trouvée, entre les bénévoles d'une part, et la municipalité d'autre part. L'ancienne école du Prorel restera occupée cette nuit par les bénévoles et le groupe de migrants qui a passé la frontière franco-italienne la nuit dernière.

19 heures : Les bénévoles venant en aides aux migrants sont toujours réunis au sein de l'ancienne école du Prorel. Ce, afin de trouver collectivement une solution d'hébergement pour la vingtaine de migrants ayant passé la frontière cette nuit et pour d'éventuelles autres arrivées à Briançon dans les jours et semaines à venir.

16 heures: Le squat installé sans autorisation dans l'ancienne école du Prorel fait bondir les élus de droite. Les conseillers départementaux Arnaud Murgia et Marine Michel ont écrit au ministre de l'Intérieur Gérard Collomb pour lui demander de "sécuriser le territoire du Grand Briançonnais avant que la situation ne dégénère un peu plus. Seuls des moyens importants de gendarmerie aux cols permettront de contrôler cette situation et de refouler à la frontière des ressortissants étrangers en situation irrégulière". De son côté, le leader de l'opposition municipale à Briançon, Romain Gryzka, regrette que "les actions de ces individus clairement orientées sur l’échiquier politique constituent un trouble à l’ordre public. Les associations ont beau dénoncer aujourd’hui cette occupation car elle touche leurs amis élus de gauche mais elles sont responsables des débordements en ayant amplifié l’appel d’air et en l’organisant".

15 heures : La gare SNCF de Briançon est fermée jusqu'au lundi 16 avril "pour raison de sécurité à la suite des événements survenus depuis le dimanche 8 avril" indique les affiches collées sur les vitres du hall. Après le passage d'une cinquantaine de migrants qui s'est soldée par une évacuation policière mardi, la SNCF se   [...]

 

 

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

 

Sur : docjeanno.fr ® - News Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

✎ Blogueur « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Publier un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à docjeanno.fr ® .