Le site Docjeanno.fr® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno.fr® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Coronavirus


‏ •   LIRE AUSSI : TOUTE L'ACTU SUR LE CORONAVIRUS external link

Trump a proposé à Poutine une rencontre à la Maison Blanche (mais c'était avant l'affaire Skripal)

Photographie d'illustration

DILPOMATIE La proposition de Donald Trump date du 20 mars dernier et ne s'est pas encore concrétisée notamment à cause de l'affaire Skripal...
Photo : (Jorge Silva/AP/SIPA)


Le président américain Donald Trump a proposé à Vladimir Poutine une rencontre à la Maison Blanche lors de leur entretien téléphonique du 20 mars mais cette idée est restée lettre morte depuis, dans un contexte de tensions liées à l’affaire Skripal, a affirmé ce lundi le Kremlin.

Donald Trump a appelé le 20 mars Vladimir Poutine pour le féliciter de sa réélection pour un quatrième mandat à la tête de la Russie et l’idée d’une rencontre prochaine avait été discutée. Aucun lieu possible n’avait été alors évoqué.

Dégradation des relations entre Moscou et Washington

« Au cours de leur entretien téléphonique, c’est Trump lui-même qui a proposé une rencontre », a déclaré le conseiller du Kremlin Vladimir Ouchakov à la presse. « Trump a proposé d’organiser cette rencontre à Washington, à la Maison Blanche », a-t-il précisé. « Mais ensuite, nos relations bilatérales se sont détériorées une nouvelle fois » avec les expulsions réciproques des diplomates liées à l’empoisonnement de l’ex-espion russe Sergueï Skripal en Angleterre, a ajouté Vladimir Ouchakov.

Selon lui, depuis le 20 mars il n’y a eu « aucune discussion concrète concernant les délais de la rencontre ». « Nous aimerions croire que les mesures prises par les Américains sur la base des accusations gratuites seront levées et que nous pourrons entamer un dialogue constructif et sérieux », a souligné Vladimir Ouchakov.

Le Kremlin rend cette invitation publique

Selon la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders, les deux dirigeants ont discuté d'« une rencontre bilatérale dans un "avenir pas très lointain" dans un certain nombre de lieux différents, y compris la Maison Blanche ».

Un haut responsable de l’administration américaine a de son côté estimé qu’il était « évidemment dans l’intérêt » de Moscou de rendre cette invitation publique, dans un contexte de nouvelle dégradation des relations entre la Russie et les Etats-Unis.

Affaire Skripal

Déjà au plus bas depuis la Guerre froide, ces tensions ont été encore aggravées après l’empoisonnement début mars au Royaume-Uni de l’ex-agent double russe Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia à un   [...]

 

 

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

 

Sur : docjeanno.fr ® - News Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

✎ Blogueur « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Publier un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à docjeanno.fr ® .