Le site Docjeanno.fr® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno.fr® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Coronavirus


‏ •   LIRE AUSSI : TOUTE L'ACTU SUR LE CORONAVIRUS external link

Photographie d'illustration

Photo : (PHILIPPE HUGUEN / AFP)


PACTOLE Selon un rapport de la Cour des comptes, les seuls radars automatiques ont rapporté 1,01 milliard d'euros en 2017...

C’est une cagnotte à laquelle beaucoup de Français ont cotisé. Les recettes générées par les amendes pour infractions routières ont atteint le chiffre record de 1,97 milliard d’euros, soit 9 % de plus que l’an passé. Une conséquence directe de la mise en place des radars automatiques.

Plus de la moitié des recettes générées par les infractions routières proviennent des radars automatiques, soit 1,01 milliard d’euros, selon le dernier rapport de la Cour des comptes cité par BFMTV. Avec un total de 1,97 milliard d’euros, les paiements des automobilistes ont augmenté de 9 % par rapport à 2016.

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

« Les recettes des radars sont composées de 824,5 millions d’euros en amendes forfaitaires (+8 % par rapport à 2016) et par 188 millions d’euros d’amendes majorées (+18 %) », explique l’article. Les PV hors radar automatique représentent 673 millions d’euros d’amendes forfaitaires (en hausse de 13 %) et 291,2 millions d’euros d’amendes majorées.

40 radars autonomes complètement détruits

La Cour des comptes note également une stabilisation du vandalisme envers les radars automatiques : l’institution constate que 93 % des radars fonctionnent normalement. L'institution constate cependant une augmentation des destructions des radars autonomes, cette nouvelle génération de gros appareils apparus en 2015. Au total, 40 radars ont été complètement détruits en 2017, contre 23 en 2016.

Les Sages relient cette recette record à la diminution de la mortalité routière, qui a baissé de 1,7 % en 2017. De bons chiffres nuancés par la hausse du nombre de personnes hospitalisés (+1,8 %). La Cour remet en question cette année encore l’affectation de cette manne financière, visant les 438,8 millions d’euros consacrés… au désendettement de   [...]

 

Sur : docjeanno.fr ® - News Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

✎ Blogueur « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr