Le site Docjeanno.fr® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno.fr® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Coronavirus


‏ •   LIRE AUSSI : TOUTE L'ACTU SUR LE CORONAVIRUS external link

Photographie d'illustration

Photo : (Source : ripostelaique.com)


Après l’amour des migrants et des algériens, puis le regroupement familial des illégaux sans papiers, le gouvernement Macron a lancé une offensive fiscale contre les retraités et contre les automobilistes.

Les Français étaient prévenus. Le vote Macron de 2017 sera suivi du racket fiscal contre les retraités et contre les automobilistes avant le retour du boomerang avec la rébellion du petit peuple aux élections de 2019-2020. C’est alors que le retournement de l’opinion sera véritablement spectaculaire et bien mérité.

On sait que Macron va utiliser tous les outils du racket fiscal de Bercy à sa disposition pour soumettre les retraités et les automobilistes, lui qui veut imposer le regroupement familial des illégaux sans papiers, l’amour des migrants et des algériens, par la dictature de l’autoritarisme de l’exécutif. Le peuple se souvient des brutalités des forces de l’ordre envers les familles lors de la Manif’ pour tous, lors du mandat de Hollande.

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

L’héritier Macron utilise, lui, la brutalité légale avec la dictature de l’autoritarisme de l’exécutif. C’est pourquoiles relations avec la société civile se détériorent considérablement au fur et à mesure des décisions absurdes sur les 80 km/heure et sur l’imposture de la CSG de la honte pour humilier les retraités pauvres.

Macron se bat contre la démocratie et contre le peuple qui travaille avec les journées solidarité de son gouvernement fantoche de la droite molle de Juppé-Bayrou. La défense des droits civils élémentaires et la liberté d’expression sont menacées par l’autoritarisme de l’exécutif qui menace les institutions démocratiques et les sites de réinformation avec ses procédures judiciaires et les enquêtes dirigées par sa police politique contre les mouvements d’opposition. De quoi soigner la notoriété de Macron En Marche vers la sortie, avant de mordre la poussière, quand les électeurs ne seront plus intimidés par la caste politico-médiatique qui a fait l’élection de Macron, alors que les soutiens de Marine étaient pratiquement mis à l’index des télés vulgaires.

Comme l’inégalité du traitement médiatique des candidats a été manifeste, certains estiment justifiée la polémique grandissante sur les conditions inégalitaires et donc anti-démocratiques de l’élection du candidat Macron. Voilà pourquoi la politique inégalitaire de Macron président élu perd progressivement de son attrait.

La logique paranoïaque de la campagne anti-FN alimente la polémique justifiée à propos du soutien au candidat Macron des milliardaires En Marche anti-Marine. La campagne est sous le feu des projecteurs de l’opposition qui critique la couverture médiatique bienveillante et les avantages en   [...]

 

Sur : docjeanno.fr ® - News Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

✎ Blogueur « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr