Le site Docjeanno.fr® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno.fr® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Coronavirus


‏ •   LIRE AUSSI : TOUTE L'ACTU SUR LE CORONAVIRUS external link

ONG humanitaires : les négriers des temps modernes

Photographie d'illustration

Photo : (Source : ripostelaique.com)


Je viens de parcourir un livre de Monsieur Pierre Pean intitulé « Carnages . Les guerres secrètes des grandes puissances en Afrique ».

On y lit que des ONG humanitaires seraient noyautées par des services spéciaux notamment américains et loin de poursuivre leur but initial et encore affiché de défense des droits de l’homme seraient en réalité à l’origine du malheur africain et auraient été jusqu’à s’associer indirectement aux génocidaires de crimes perpétrés sur le sol noir.

Leur action vise désormais davantage à déstabiliser des états et des régions entières de ce continent pour le compte des puissances qui les manipulent que de défendre les populations.

Ces ONG ne seraient pas innocentes dans les massacres du Rwanda et du Darfour, dans la déstabilisation du Soudan et de la région des grands lacs.

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

Pour ce qui est du Soudan il s’agirait pour Israël d’éliminer un danger musulman sur son flanc sud, pour ce qui des pays des grands lacs d’accéder aux matières premières et plus particulièrement le Coltan pour les USA en évinçant les français.

Un article de Bilan ( www.bilan.ch), journal économique suisse, du 2 juillet 2013 ne dit pas autre chose rien qu’à l’annonce du titre de l’article « Les ONG deviennent les fantassins de la guerre économique » qui pose la question de la soumission de transparency International envers ses principaux bailleurs de fonds anglo-saxons.

Un article de Jeune Afrique ( www.jeuneafrique.com) du 26 mai 2016 montre que les américains n’en sont pas à leur coup d’essai en titrant « Histoire : quand la CIA faisait les 400 coups en Afrique »qui revient dans les années 60 sur l’arrestation de Mandela, l’assassinat de Lumumba et la guerre civile angolaise dans laquelle les USA sont impliqués.

On se rappellera que Ben Laden est à l’origine une création des services spéciaux américains, qu’en 1953 le Dr Mossadegh a été renversé en Iran par la puissance pétrolière anglo-saxonne tandis qu’Allende a chuté en 1973 sur   [...]



 

Sur : docjeanno.fr ® - News Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

✎ Blogueur « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr