Le site Docjeanno.fr® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno.fr® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Coronavirus


‏ •   LIRE AUSSI : TOUTE L'ACTU SUR LE CORONAVIRUS external link

Stress au travail : en un an, le cabinet d'Edouard Philippe et Matignon ont lessivé 14 secrétaires

Photographie d'illustration

Photo : (©PATRICK KOVARIK / AFP)


Trop de stress, pas assez de considération, peur d'être virée à tout moment... La vie des secrétaires du cabinet du Premier ministre est, à en croire L'Express, un enfer. Matignon ne nie pas et met en avant séances de massage et journées bien-être.

-Matignon gère-t-il son personnel comme une start-up ? D'après le magazine L'Express daté du 24 mai, pas moins de 14 secrétaires, toutes des femmes, ont jeté l'éponge, soit de leur propre chef, soit congédiées, dans une atmosphère décrite comme «délétère».

« Travail dans le stress avec la peur d'être virée à tout moment »

En détail, le secrétariat du Premier ministre stricto sensu aurait vu partir à lui seul six collaboratrices, dont trois volontairement et trois remerciées. En cause, d'après L'Express qui a contacté le Syndicat autonome des personnels des services du Premier ministre (SAPPM), des conditions de travail exigeantes et stressantes, sur fonds de fréquentes «engueulades».

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

Le climat rue de Varenne a même nécessité qu'une société de conseil en entreprise intervienne pour réaliser un audit sur les conditions de travail à Matignon. Parmi les griefs, on relève notamment : «[Un] travail dans le stress avec la peur d'être virée à tout moment», ou encore : «Nous sommes considérées comme des pions que l'on manipule au gré non pas des besoins mais des humeurs de chacun».

En cause aussi, une organisation du travail qui laisse à désirer : les services de secrétariat sont organisés en brigades qui se relaient pour en assurer la continuité, en horaires décalés. «Le travail en brigades induit des pertes d'informations et des bugs. Souvent, celles qui commencent quelque chose le matin n'en voient jamais l'aboutissement, qui est réalisé l'après-midi par d'autres. Cela peut être difficile à supporter», explique de son côté le chef de cabinet d'Edouard Philippe, Anne Clerc.

Celle-ci rappelle par ailleurs que les secrétaires, bénéficiant du statut de fonctionnaire, retrouvent leur administration d'origine. Anne Clerc souligne en outre que des   [...]

 

Sur : docjeanno.fr ® - News Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

✎ Blogueur « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr