Le site Docjeanno.fr® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno.fr® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Coronavirus


‏ •   LIRE AUSSI : TOUTE L'ACTU SUR LE CORONAVIRUS external link

Photographie d'illustration

Photo : (Source : .....)


-Comment ne pas épingler quelques-unes des réactions au vote en faveur de Macron président En Marche pour sauver la France au lieu de sauver les pauvres qui travaillent dur.

Macron président En Marche est un avatar du fonds Culturel de la Milliardisation heureuse pour la profitation des copains qui ont financé son élection. Les milliardaires ont tenté et réussi à le faire élire avec BFMTV vulgaire et avec un cynisme inégalé. Toute la caste politico-médiatique a œuvré au profit d’une attitude partisane anti-FN.

Et comme l’ont enseigné les expériences passées, l’erreur du vote Macron président En Marche est le premier stade de la vérité de la Milliardisation heureuse en politique et toute vérité du vote Macron président En Marche est destinée à devenir un jour erreur. En clair, le vote Macron président En Marche témoigne d’une insoutenable légèreté. Le bel ouvrage des réformes de Macron président En Marche comporte quelques dizaines d’idées reçues, imposées par le gouvernement de la droite molle de Juppé-Bayrou. Les électeurs pourront ainsi se féliciter de cette manière d’imposer des réformes dans n’importe quel ordre, au gré des humeurs plus ou moins fantaisistes de Macron président En Marche.

Les thèmes des réformes retenues par Macron président En Marche se concentrent essentiellement sur les 80 km/heure et sur l’imposture de la CSG de la honte pour humilier les retraités pauvres. C’est la violence politique dure des réformes du gouvernement de la droite molle de Juppé-Bayrou et son implication politique directe pour « emmerder » la vie quotidienne des Français.

➤➤  Ne ratez aucun des articles: inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter.

Les humeurs plus ou moins fantaisistes de Macron président En Marche offrent un terrain privilégié à l’éclosion des réformes appuyées sur des méthodes de violence politique souvent très contestables.

En se lançant dans cette entreprise en faveur de la social-démocratie utopique, Macron président En Marche ne pouvait manquer de rendre un vibrant hommage à son éminent prédécesseur, Hollande père UBU, le président déchu, celui dont la non-politique a décrit merveilleusement les multiples embûches idéologiques qui témoignent du refus socialiste de la réalité et qui font naturellement obstacle à la quête de la vérité des besoins du pays réel et des vrais Français. Voter pour Macron président En Marche a été un plaisir de courte durée.

On a voulu croire au symbole d’une paix droite-gauche retrouvée et à un acte d’émancipation vis-à-vis des partis corrompus et des politiciens professionnels qui profitaient des rentes de la république.

Le vote Macron est devenu aujourd’hui, en France, une attitude sociale incorrecte. Une inconvenance de plus en plus critiquée par les citoyens eux-mêmes. La Milliardisation heureuse de Macron président En Marche est devenue la politique du diable. Les radars des 80 km/heure, nous dit-on avec   [...]

 

Sur : docjeanno.fr ® - News Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

✎ Blogueur « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr