Le site Docjeanno.fr® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno.fr® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Coronavirus


‏ •   LIRE AUSSI : TOUTE L'ACTU SUR LE CORONAVIRUS external link

Coronavirus : «Bombe sociale» ! Appels au pillage de supermarchés en Italie, le gouvernement réagit

Photographie d'illustration


Après avoir constaté une recrudescence des incidents dans les supermarchés en pleine pandémie de coronavirus, ainsi que des appels au pillage sur Internet, le gouvernement italien a annoncé un plan de soutien aux plus démunis de 400 millions d'euros.

RT France

«Une bombe sociale.» C’est ainsi que nos confrères du quotidien italien Corriere della Serra qualifient la situation dans le sud de l’Italie. Avec le confinement décrété il y a trois semaines par le gouvernement en raison de la pandémie de coronavirus, de nombreux habitants de ces régions ne peuvent plus se rendre à leur travail et ne disposent donc d’aucune rentrée d’argent.

Comme le rappelle le quotidien La Stampa, s’appuyant sur des chiffres de l’Institut national de statistiques (Istat), 3,7 millions d’Italiens travaillent actuellement sans contrat, dont 80% dans «les régions du sud du pays», selon le syndicat CGIL. Ceux-là ne peuvent donc pas bénéficier des mesures d’aide aux ménages décidées par l’exécutif transalpin. En Sicile, dans la Campanie ou les Pouilles, la situation est en passe de s’embraser.

La police devant les supermarchés en Sicile

Une vidéo mise en ligne le 28 mars par le Corriere della Serra dépeint parfaitement l’état de détresse sociale d’une partie de la société italienne, qui ne sait plus si elle arrivera à se nourrir. Deux jours plus tôt, dans un supermarché napolitain, un homme avait tenté de passer à la caisse sans payer, faisant appel à l’empathie des vigiles du magasin. Devant leur refus, un autre avait dégainé son téléphone pour filmer la scène et avait tenté de plaider sa cause : «C’est pour manger […] Il n’a pas acheté de champagne, il ne peut pas payer, qu’est-ce qu’il faut faire ? Appelez donc la police si vous voulez !»

De son côté, le quotidien La Repubblica rapporte dans un article du 27 mars un autre incident survenu cette fois-ci à Palerme. Un groupe d’une quinzaine de personnes avait tenté de sortir d’un supermarché sans payer en scandant : «Nous n’avons pas d’argent pour payer.» Conséquence, dès le lendemain, des policiers étaient positionnés devant les enseignes de grande distribution de l’île.

De son côté, le quotidien La Repubblica rapporte dans un article du 27 mars un autre incident survenu cette fois-ci à Palerme. Un groupe d’une quinzaine de personnes avait tenté de sortir d’un supermarché sans payer en scandant : «Nous n’avons pas d’argent pour payer.» Conséquence, dès le lendemain, des policiers étaient positionnés devant les enseignes de grande distribution de l’île.

De plus, le quotidien révèle un rapport interne du gouvernement alertant d’un «risque de révoltes et de rébellions, surtout en Italie méridionale où le travail au noir et la présence très forte de la   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Retrouvez les articles web sur docjeanno.fr   [...]

Sur : docjeanno.fr ® - News Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

✎ Blogueur « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Publier un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à docjeanno.fr ® .