Coronavirus : La France gère l'urgence et réfléchit à la durée du confinement - Plus

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

dimanche 22 mars 2020

Coronavirus : La France gère l'urgence et réfléchit à la durée du confinement

Photographie d'illustration


CORONAVIRUS 562 morts et 6.172 hospitalisations, commande de 250 millions de masques… On fait le point sur la situation dans le pays

20 Minutes avec AFP

Face l’épidémie de coronavirus qui a déjà tué 562 personnes dans le pays, la France gère l’urgence : équiper ses soignants de masques et endiguer des hospitalisations toujours plus nombreuses. Mais les experts planchent aussi sur la suite : combien de temps les Français vont-ils devoir rester cloîtrés chez eux ?

Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé samedi avoir saisi le conseil scientifique créé sur le Covid-19 pour se prononcer sur « la durée » et « l’étendue » nécessaires du confinement, pour l’instant décrété jusqu’à fin mars au moins. L’avis du conseil est attendu pour lundi. Mais tout laisse penser que le confinement sera prolongé, comme en Italie, qui enregistre le plus de décès au monde (près de 5.000, devant la Chine d’où est partie l’épidémie).

250 millions de masques commandés

Le gouvernement a par ailleurs passé commande de plus de 250 millions de masques, dont la pénurie pèse sur les soignants. Le « stock d’État » n’est actuellement que de 86 millions de masques, pour une consommation prévue de « 24 millions de masques par semaine », a précisé le ministre de la Santé Olivier Véran. Pour les deux semaines à venir, a-t-il dit, priorité sera donnée aux personnels de santé, en ville comme à l’hôpital, et aux personnes intervenant auprès des personnes âgées, avec notamment 500.000 masques par jour pour les personnels des Ehpad.

Le ministre, refusant d’entrer dans une « polémique », a rappelé que ces stocks stratégiques « se sont réduits année après année » depuis dix ans, avec en début d’épidémie un total de « 117 millions de masques ». Le gouvernement avait conscience que cette situation « allait être une difficulté », a-t-il reconnu.   / …

Retrouvez les articles web   [...]

 

Bas Pub