Le site Docjeanno.fr® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno.fr® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Coronavirus


‏ •   LIRE AUSSI : TOUTE L'ACTU SUR LE CORONAVIRUS external link

Covid-19 : La Chine et l’OMS complices de génocide ?

Photographie d'illustration


C’est mon troisième article relayant les infos et analyses de Coronavirus Info Live sur la responsabilité écrasante de la Chine dans la propagation fulgurante de l’épidémie dans le monde.

Par Julien Martel - ripostelaique.com

Je ne vais pas redire tout ce qui a été mentionné dans les deux premiers :

La Chine nous a foutus dans la merde, il ne faudra pas l’oublier

Oui, la Chine a menti sur le nombre de morts

De plus en plus de voix viennent confirmer que :

Le bilan chinois des morts et des cas a été trafiqué

TIME Magazine (excusez du peu) s’empare de l’affaire des cendres évoquée ici avant-hier et remet en cause les chiffres officiels chinois.

Les doutes à propos de la version officielle du gouvernement chinois gagnent du terrain.

À l’approche de la Fête des morts qui doit avoir lieu les 4 et 5 avril, les habitants de l’agglomération ont en effet été autorisés depuis le 23 mars à récupérer les cendres de leurs proches afin de pouvoir les enterrer. Selon de nombreux témoins, des dizaines de milliers d’urnes funéraires auraient déjà été distribuées.

Un phénomène qui n’a pas manqué d’alerter plusieurs journalistes locaux ainsi que le très sérieux Caixin Zoukhan, un magazine économique chinois qui se distingue depuis le début de la crise du coronavirus pour ses enquêtes particulièrement rigoureuses.

Se basant sur le fait que les huit crématoriums de la région procèdent chacun à quelque 500 incinérations quotidiennes, il est devenu évident d’après leurs calculs, que les décès survenus à Wuhan et dans le pays étaient beaucoup plus nombreux que ce qu’annoncent les autorités.

Les lanceurs d’alerte affirment ainsi que la capitale de la province du Hubei compterait en réalité près de 46.000 morts, et tablent sur un bilan de 92.000 morts au total sur le territoire. Des chiffres bien supérieurs à ceux fournis par le gouvernement, qui a rapporté jusqu’à maintenant 3.295 décès dans le pays.

Le gouvernement chinois a détruit les premiers échantillons du Coronavirus découverts en décembre, supprime les résultats des premiers tests, et interdit la diffusion d’ informations sur le virus. 🤡

⚠️ Des spécialistes consultant pour le gouvernement britannique ont prévenu les autorités que la Chine pourrait avoir 40 fois plus de cas qu’elle ne le prétend.   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Retrouvez les articles web sur docjeanno.fr   [...]

Sur : docjeanno.fr ® - News Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

✎ Blogueur « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Publier un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à docjeanno.fr ® .