Pandémie : De l'Allemagne à la Grèce, le grand risque pour l'Europe de migrants face au coronavirus - Plus

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

samedi 21 mars 2020

Pandémie : De l'Allemagne à la Grèce, le grand risque pour l'Europe de migrants face au coronavirus

Photographie d'illustration


Suspension des programmes d'accueil et des procédures d'asile, mises en quarantaine: les migrants en Europe apparaissent comme particulièrement vulnérablement problématique face à la pandémie de Covid-19.

Un député européen et des ONG alertent même sur le risque de "catastrophe" sanitaire en Grèce.

Quand le Syrien Mahmoud Ajlouni s'est présenté jeudi à l'administration berlinoise chargée des étrangers pour obtenir son nouveau titre de séjour, il a trouvé porte close.

"J'avais pourtant un rendez-vous", explique, dépité, ce jeune homme réfugié en Allemagne depuis cinq ans et qui n'a donc comme pièce d'identité qu'une feuille volante provisoire.

Flou

Pour le reste, c'est le grand flou. Quand pourra-t-il récupérer son précieux document ? "Aucune idée, je n'ai aucune information".

En Allemagne, où vivent 1,3 million de demandeurs d'asile et de migrants, les services publics qui leur sont dédiés sont quasiment à l'arrêt.

Certains entretiens, éléments centraux de la procédure d'asile, ont été suspendus, selon le ministère de l'Intérieur.

Le dépôt de demande d'asile est également restreint. Il ne peut plus avoir lieu que si le requérant a subi un test négatif du Covid-19 ou après une période de 14 jours de quarantaine.

L'Allemagne a également gelé ses programmes d'accueil humanitaire de réfugiés en provenance de Turquie et du Liban, alors qu'elle s'était engagée pour cette année à prendre en charge 5.500 personnes, pour beaucoup des Syriens.

Plus largement, la pandémie met à mal le système d'asile dans toute l'Europe puisque l'Union Européenne a verrouillé ses frontières extérieures pour 30 jours.   / …

Retrouvez les articles web   [...]

 

Bas Pub