Pandémie : Le Financial Times évoque «une anomalie du coronavirus» en Allemagne !? - Plus

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

samedi 21 mars 2020

Pandémie : Le Financial Times évoque «une anomalie du coronavirus» en Allemagne !?

Photographie d'illustration


Avec plus de 16.600 cas répertoriés le 21 mars, le nombre de décès en Allemagne, 47, reste relativement faible par rapport à d’autres pays. Comment expliquer cela? Le Financial Times évoque «une anomalie du coronavirus».

Dossier : Le COVID-19 en Europe - fr.sputniknews.com

Il y a des milliers de malades en Allemagne mais le taux de mortalité reste extrêmement bas, contrairement à l’Italie et l’Espagne. Interrogés par le Financial Times, des experts ont essayé de fournir une explication.

Le taux devrait augmenter

Les spécialistes estiment notamment que l'anomalie peut être liée au fait que l’épidémie en est à un stade relativement précoce en Allemagne et que l'âge des personnes infectées est moins élevé que dans d'autres pays.

- «Nous sommes encore à un stade relativement précoce de l'épidémie en Allemagne. L'écrasante proportion de patients a été infectée au cours de la dernière semaine ou des deux dernières, et nous verrons probablement des cas plus graves à l'avenir ainsi qu'un changement du taux de mortalité», a estimé Hans-Georg Kräusslich, professeur de médecine et chef du service virologie à l'hôpital universitaire de Heidelberg.

Quelque 160.000 tests chaque semaine

Un autre facteur tient au grand nombre de tests effectués. Ainsi, selon Lothar Wieler, qui dirige l'Institut Robert Koch, les laboratoires allemands effectuent environ 160.000 tests chaque semaine. C’est plus que tout autre pays d'Europe.   / …

Retrouvez les articles web   [...]

 

Bas Pub