Allemagne : 5 hommes soupçonnés de préparer des attentats et d’appartenir à l’EI ont été arrêtés - Plus

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

mercredi 15 avril 2020

Allemagne : 5 hommes soupçonnés de préparer des attentats et d’appartenir à l’EI ont été arrêtés

Photographie d'illustration


Cinq hommes, des ressortissants tadjiks, ont été interpellés dans l’ouest de l’Allemagne a annoncé le parquet fédéral ce mercredi matin. Ces derniers sont soupçonnés d’avoir préparé des attentats au nom du groupe État islamique (EI).

Par : Y.C. - actu17.fr

Opération antiterroriste ce mercredi matin dans l’État de Rhénanie du Nord-Westphalie, en Allemagne. Quatre hommes, Azizjon B., Muhammadali G., Farhodshoh K. et Sunatullokh K., ont été arrêtés dans les comtés de Werdohl, Siegen et Heinsberg, et des perquisitions ont été menées dans plusieurs villes de la région, dont Essen. Le cinquième suspect, Ravsan B., 30 ans, avait été arrêté le mois dernier avant d’être écroué.

Les cinq mis en cause avaient prévu « des attaques meurtrières » contre plusieurs personnes, parmi lesquelles une voix critique de l’islam qu’ils avaient commencé à espionner, a expliqué le parquet de Karlsruhe.

Des cibles militaires américaines

Ils avaient aussi effectué des repérages des « installations de l’armée de l’air américaine en Allemagne » et étaient « en contact avec deux hauts responsables de l’EI en Syrie et en Afghanistan ».

Les suspects avaient par ailleurs rejoint en janvier 2019 l’EI et fondé « une cellule en Allemagne ». Ils avaient au départ comme projet de se rendre au Tadjikistan pour prendre part à des combats contre le gouvernement « dans le cadre du Jihad armé », toujours selon le parquet.

Après l’abandon de ce projet, ils avaient décidé de viser des cibles militaires américaines en Allemagne.

Des « armes lourdes » et des composants pour fabriquer des explosifs

Les suspects âgés de 24 à 32 ans, avaient acheté des « armes lourdes » ainsi que des munitions mais également des composants pour fabriquer des explosifs. Selon Bild, ces attaques n’étaient toutefois pas imminentes. Pour financer leur projet, les mis en cause avaient collecté de l’argent en Allemagne qu’ils ont transféré à l’EI, en passant par des agents   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Retrouvez les articles web sur docjeanno.fr   [...]

Bas Pub