Coronavirus : La socialiste Adeline Hazan veut que Belloubet libère 7000 prisonniers de plus ! - Plus

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

lundi 13 avril 2020

Coronavirus : La socialiste Adeline Hazan veut que Belloubet libère 7000 prisonniers de plus !

Photographie d'illustration


Comme le dit Marion Maréchal dans Valeurs Actuelles, ce gouvernement se place à la gauche du Parti socialiste. Les LREM ont la couleur d’une droite pâlichonne, le goût des aristocrates, mais ils ont la vision des moules !

Par : Gérard Brazon - ripostelaique.com

Nicole Belloubet, la moule judiciaire, a fait libéré 8 000 détenus dont 130 condamnés pour radicalité islamiste. La moule judiciaire considère sans doute qu’il vaut mieux des assassinats au couteau que des assassins malades du Covid-19.

Elle annonce fièrement que « le nombre de détenus dans les prisons françaises a diminué de près de 8 000 personnes en un mois, et le taux de surpopulation s’établit désormais à 107 % contre 119 % début mars (…) ».

Que dira-t-elle aux familles des premiers poignardés ?

Qu’elle ne savait pas… qu’elle pensait que… que les peines étaient quasi finies ? Le quasi étant l’excuse suprême de cette femme qui a fait partie du Conseil Constitutionnel ! La plus haute juridiction nationale. On peut imaginer vers quel gouffre la France est entraînée par ces « élites » inconséquentes, incapables, irresponsables et destructrices !

Comme ce n’est pas suffisant, il faut continuer à creuser toujours plus profond. Le contrôleur général des lieux de privation de libertés, madame Adeline Hazan, nommée en 2014, a appelé le gouvernement à aller plus loin en libérant 7 000 détenus supplémentaires en fin de peine. (Je n’aime pas la féminisation des noms d’emplois).

Qui est cette femme ?

Madame Adeline Hazan, née le 21 janvier 1956 à Paris. Elle a 64 ans et c’est une femme politique française, membre du Parti socialiste. Magistrate, présidente du Syndicat de la magistrature de 1986 à 1989, celui-là même qui avait mis en place le « Mur des cons » ! Elle fut députée européenne, puis maire de Reims, présidente de Reims Métropole de 2008 à 2014 nous dit son Wikipédia.

Toute sa carrière au service du sabotage d’un système judiciaire. Islamo-collabo de la première heure, elle poursuit son travail de sape en retraite et recyclée.   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Retrouvez les articles web sur docjeanno.fr   [...]

Bas Pub