Coronavirus - Lesbos : Les migrants sont une bombe à retardement sanitaire pour l'Europe - Plus

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

vendredi 17 avril 2020

Coronavirus - Lesbos : Les migrants sont une bombe à retardement sanitaire pour l'Europe

Photographie d'illustration


Le camp de Moria accueille 20.000 exilés dans l’insalubrité la plus totale.

Par : Alexia Kefalas - lefigaro.fr

Athènes : Si la situation n’était pas aussi dramatique, on pourrait proposer un rébus. Avec: mon premier est un centre de réfugiés, situé à Moria, sur l’île de Lesbos, en état d’alerte depuis plus d’un an. Mon second est une pandémie qui touche la moitié de l’humanité. Mon troisième est un gouvernement pris dans un étau, entre l’urgence du désengorgement des îles, et le refus de la population du continent d’accueillir des milliers de réfugiés. Et le tout est une bombe explosive de crise sanitaire doublée d’une crise humanitaire.

20.000 exilés dans des conditions épouvantables

Si la Grèce arrive, malgré tout, à contenir le nombre de victimes du Covid-19 avec une centaine de morts, pour le moment, une trentaine de réfugiés ont été testés positifs dans deux centres d’accueil près d’Athènes. Pourtant, le point névralgique pour le gouvernement conservateur de Kyriakos Mitsotakis, ne se fixe pas aux alentours de la capitale, mais bien à Lesbos.   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Retrouvez les articles web sur docjeanno.fr   [...]

Bas Pub