Le site Docjeanno.fr® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno.fr® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Coronavirus


‏ •   LIRE AUSSI : TOUTE L'ACTU SUR LE CORONAVIRUS external link

Covid-19 : contamination très mystérieuse sur le porte-avions Charles de Gaulle ?

Photographie d'illustration


Par mesure de précaution, la ministre des Armées a décidé d'accélérer le retour du porte-avions Charles de Gaulle en raison de l'apparition de symptôme du Covid-19 chez une quarantaine de membres de l'équipage. Ce qui suscite de nouvelles questions sur la propagation du virus.


Boutique en ligne - Profitez d'une large gamme de produits aux meilleurs prix : Amishop.fr

‏ •   LIRE AUSSI : TOUTE L'ACTU SUR LE CORONAVIRUS external link

Par : Anne Bauer

Le ministère des Armées a annoncé mercredi le retour en France du porte-avions français Charles de Gaulle, en raison de l'apparition chez les membres de l'équipage de signes du Covid-19. Par chance, le bâtiment, parti de Toulon le 21 janvier dernier, navigue actuellement au large du Portugal et pourra donc revenir rapidement sur sa base de Toulon.

En 48 heures, une quarantaine de marins ont déclaré des signes d'états grippaux, qui font penser au Covid-19. Ils ont été mis à l'isolement à l'avant du navire dans une zone qui a été mise en dépression, afin d'éviter toute contamination aérienne du navire. Aucun des marins confinés ne présente pour l'heure de signes graves de la maladie et le porte-avions dispose d'une salle d'hospitalisation de 12 lits avec un scanner et des respirateurs.


Boutique en ligne - Profitez d'une large gamme de produits aux meilleurs prix .

Principe de précaution

..Le retour est donc avant tout une mesure de précaution, d'autant plus facile à mettre en oeuvre que le Charles de Gaulle était en fin de mission, à la suite d'exercices menés en Atlantique Nord, dans le cadre de l'Otan, pour la protection des Etats baltes.

Son rappel n'a donc aucune conséquence militaire, mais suscite en revanche de nombreuses interrogations sanitaires. Car l'équipage du Charles de Gaulle n'a pas mis pied à terre depuis sa dernière pause à Brest, du 13 au 15 mars. En raison de la pandémie, l'accès au bâtiment avait été interdit à tous les visiteurs, les quelque 1.900 marins et pilotes du navire étant toutefois autorisés à débarquer pour rejoindre leurs proches. S'ils ont été infectés à cette occasion, cela signifierait que le temps d'incubation du virus Covid-19 dépasse largement le délai de quatorze jours généralement admis comme la zone à risque.

Préserver les équipages

Une équipe médicale du Service de santé des Armées a été envoyée mercredi sur le porte-avions pour dépister les malades et entraver au plus vite la propagation du virus. Mais à bord, les gestes barrière sont strictement imposés depuis la mi-mars : désinfection des rampes et poignées de portes, réduction du nombre de réunions, distribution de masques, distanciation sociale, « tout est mis en vigueur comme sur terre », précise le porte-parole de la Marine.

Une propagation rapide du virus à bord serait désastreuse, au moment où la Marine sollicite comme jamais ses équipes . Tandis que sa flotte doit poursuivre ses missions habituelles, la Marine mobilise aussi ses porte-hélicoptères pour le transport des malades, la logistique et, surtout, pour partir en renfort dans les territoires d'outre-mer . Doté d'un stock important de masques, gels, respirateurs, le Dixmude est en mer en direction des Antilles françaises, tandis que le   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Retrouvez les articles web sur docjeanno.fr   [...]

Sur : docjeanno.fr ® - News Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

✎ Blogueur « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Publier un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à docjeanno.fr ® .