Le site Docjeanno.fr® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno.fr® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Coronavirus


‏ •   LIRE AUSSI : TOUTE L'ACTU SUR LE CORONAVIRUS external link

Covid-19 : la Corse veut être le territoire pilote pour tester l'hydroxychloroquine

Photographie d'illustration


Au micro d'Europe 1, Gilles Simeoni, le président du Conseil exécutif de Corse, plaide lundi pour que l'Île de Beauté soit un territoire pilote dans la mise en place de tests cliniques du traitement contre le Covid-19 associant hydroxychloroquine et azithromicyne. Ce remède, défendu par le professeur Didier Raoult, fait débat depuis plusieurs semaines.


Boutique en ligne - Profitez d'une large gamme de produits aux meilleurs prix : Amishop.fr

Par : Ariel Guez - Europe 1.

Le débat autour de l'hydroxychloroquine n'est pas près de s'arrêter. Depuis plusieurs semaines, ce médicament, qui aurait des effets positifs sur les patients atteints du coronavirus, est questionné. En cause, la fiabilité des études menées par son plus grand promoteur Didier Raoult. Ce lundi, trois grands pontes de la médecine française ont publié une tribune dans Le Figaro, se prononçant en faveur des préconisations du professeur Raoult, alors qu'une pétition en ligne à déjà atteint 200.000 signatures en faveur du médicament.

"Une demande appuyée par l'ensemble de la communauté médicale" de l'île de Beauté

Côté politique, le débat est aussi présent. Gilles Simeoni, le président du Conseil exécutif de Corse, demande à ce que l'île soit un "territoire pilote" des tests cliniques du remède popularisé par Didier Raoult. "C'est une demande qui est portée par une grande majorité des élus de Corse, toutes opinions politiques confondues, et qui est surtout appuyée par l'ensemble de la communauté scientifique et médicale insulaire", explique-t-il au micro d'Europe 1 ce lundi.


Boutique en ligne - Profitez d'une large gamme de produits aux meilleurs prix .

Pour Gilles Simeoni, deux questions sont "centrales" lorsqu'on parle de l'hydroxychloroquine : "A quel moment donner ce médicament et qui pour le prescrire ?" Actuellement, le traitement peut être donné en milieu hospitalier et seulement dans les cas graves. "Mais beaucoup de médecins disent qu'il faut le donner au début (de l'apparition des symptômes, ndlr)", affirme Gilles Simeoni. "Notamment pour éviter la saturation des services de réanimation. On voit bien que c'est un problème majeur partout et ça pourrait le devenir en Corse parce que nous sommes une île et que nous n'avons pas beaucoup de places", justifie-t-il.

"Il n'est en aucun cas question d'automédication"

Le président du Conseil exécutif de Corse plaide également pour que le médicament puisse être prescrit dans le cadre de la médecine de ville. "Nous avons installé huit centres de lutte contre le Covid-19 sur tout le territoire de Corse et l'expérience que nous pourrions mener avec l'aval du ministère de la Santé et des autorités sanitaires permettrait d'engranger une expérience qui pourrait être transposée ensuite sur le continent dès la validation scientifique".

Quant aux voix qui s'élèvent contre l'hydroxychloroquine après l'hospitalisation de plusieurs patients après une automédication qui a provoqué des crises cardiaques, Gilles Simeoni veut rassurer. "Il n'est en aucun cas question d'automédication", explique-t-il. "Il s'agirait d'un essai clinique à l'échelle du territoire de la Corse dans un   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Retrouvez les articles web sur docjeanno.fr   [...]

Sur : docjeanno.fr ® - News Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

✎ Blogueur « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Publier un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à docjeanno.fr ® .