Le site Docjeanno.fr® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno.fr® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Coronavirus


‏ •   LIRE AUSSI : TOUTE L'ACTU SUR LE CORONAVIRUS external link

Covid-19 : les pompiers marseillais testent un système de détection du SARS-CoV-2 dans l’environnement

Photographie d'illustration


Un laboratoire mobile a été adapté pour mesurer la présence de l’ARN viral sur des surfaces ou des filtres à air. L’objectif est d’aider à la levée du confinement.

Par Nathalie Guibert - www.lemonde.fr

Etre capable de détecter le coronavirus dans une pièce ou dans l’air ambiant ? Ce serait fondamental pour demain, quand il faudra lever le confinement et réorganiser la vie des Français. Ce sera possible, a affirmé mardi 31 mars au Monde le chef des marins pompiers de Marseille. « Dans la phase qui va suivre le pic de l’épidémie de Covid-19, il sera crucial d’isoler les cas positifs et de vérifier la présence du virus dans des environnements particuliers : des usines qui veulent repartir, des sites contaminés, une pièce », affirme le contre-amiral Patrick Augier, commandant du bataillon militaire.

L’objectif n’est pas d’élaborer un système à visée médicale, précise-t-on à Marseille, mais de préparer le déconfinement et d’évaluer la sécurité de sites en cas d’éventuelle résurgence du virus.

« Nous utilisons la PCR [“polymerase chain reaction”, ou réaction en chaîne par polymérase], un système faisant appel à des réactions amplifiant le matériel génétique du virus, pour l’appliquer à la virologie dans l’environnement. C’est un nouveau domaine, nous sommes en train de le tester », assure le contre-amiral. Le bataillon dispose d’une unité de lutte NRBC (nucléaire, radiologique, bactériologique et chimique) et met en œuvre depuis longtemps un laboratoire mobile capable de détecter les menaces biologiques de guerre. L’effectif journalier est de dix-huit spécialistes, médecins chimistes et pompiers.

Révéler la présence du virus en une heure

Un laboratoire a fourni l’acide ribonucléique (ARN), qui constitue le patrimoine génétique du SARS-CoV-2. L’unité marseillaise dit avoir sollicité une autre structure, qui a élaboré les nouveaux réactifs. L’unité n’a donc pas créé un nouveau procédé de PCR, mais utilise son système appliqué au coronavirus. Il peut en   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Retrouvez les articles web sur docjeanno.fr   [...]

Sur : docjeanno.fr ® - News Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

✎ Blogueur « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Publier un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à docjeanno.fr ® .