Le site Docjeanno.fr® est gratuit grâce à l'affichage de publicités, seule source de revenus et financement du contenus libres pour les visiteurs, jusqu’à ce jour.
Merci de nous soutenir en désactivant votre logiciel «Antipub» ou en plaçant Docjeanno.fr® en liste blanche. 😉Visage faisant un clin d'œil

Coronavirus


‏ •   LIRE AUSSI : TOUTE L'ACTU SUR LE CORONAVIRUS external link

Covid-19 : Mais comment Wimbledon a-t-il eu l’idée de s’assurer contre une pandémie (et pas Roland-Garros) ?

Photographie d'illustration


TENNIS Malgré l’annulation de son édition 2020, les pertes économiques pourraient être minimes pour le Grand Chelem britannique

Clément Carpentier - 20minutes.fr

‏ •   Les organisateurs de Wimbledon ont annoncé mercredi l’annulation de l’édition 2020 en raison de l’épidémie de coronavirus Covid-19.

‏ •   Une décision radicale mais qui ne devrait pas mettre en grande difficulté le tournoi qui aurait souscrit il y a quelques années une assurance annulation avec une clause spéciale « pandémie ». Une exception dans le monde du sport.

‏ •   Si pour l’instant Roland Garros a simplement été reporté, le Grand Chelem français est-il lui assuré ? Le doute demeure aujourd’hui.

C’est inédit. Pour la première fois depuis la Seconde Guerre mondiale, un tournoi du Grand Chelem est annulé : Wimbledon n’aura donc pas lieu cette année. Le All England Lawn Tennis and Croquet Club, l’organisateur du prestigieux tournoi sur gazon, a officialisé mercredi son annulation pure et simple de l’édition 2020 qui devait se tenir du 29 juin au 12 juillet. « La priorité dans notre esprit a été la santé et la sécurité de tous ceux qui se réunissent pour que Wimbledon ait lieu et avec la probabilité que les mesures du gouvernement se poursuivent pendant plusieurs mois, nous pensons que nous devons agir de manière responsable pour protéger le grand nombre de personnes. La 134e édition du tournoi aura lieu du 28 juin au 11 juillet 2021 », déclare-t-il.

Pas de report comme Roland Garros mais une annulation. Pourquoi ? Tout d’abord, parce que le Grand Chelem britannique se déroule sur herbe, difficile donc d’imaginer Djokovic, Federer and co sur le Center Court en pleine autonome. Ça pourrait se terminer en bain de boue. Sur ce point, la terre battue laisse plus de marge. Mais si Wimbledon se permet une année blanche, ce serait aussi en raison d’une assurance très prévoyante. Alors que c’est la panique à bord pour un peu près tous les comptables de clubs sportifs du monde en ce moment, le tournoi anglais aurait souscrit une assurance annulation avec une clause spéciale « pandémie » selon plusieurs médias britanniques, dont le Telegraph. Une initiative salutaire confirmée par Dick Hordorff, le vice-président de la Fédération internationale, à un média allemand : « Wimbledon est le seul Grand Chelem à avoir vu assez loin dans le futur pour s’assurer contre la menace d’une pandémie mondiale. Donc les dommages financiers devraient être minimes ».   LIRE L'ARTICLE COMPLET

Retrouvez les articles web sur docjeanno.fr   [...]

Sur : docjeanno.fr ® - News Print Friendly    Imprimer, sauvegarder en PDF...

✎ Blogueur « Éditorialiste » Concepteur - Rédacteur web J.N.W. Le Guillou (Direction) | direction.jeannoel.leguillou@docjeanno.fr | Membre 20 Minutes.fr

0 commentaires :

Publier un commentaire

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à docjeanno.fr ® .